A Avignon, deux morts par balles dans un règlement de comptes

Pistolet-Mitrailleur Uzi/DR
Pistolet-Mitrailleur Uzi/DR

Dans la nuit de lundi à mardi dernier, deux hommes de 20 et 34 ans, connus de la justice pour des affaires de stupéfiants, ont été abattus par balles alors qu’ils circulaient a priori à scooter dans un quartier sensible d’Avignon. Une enquête est en cours et la piste du règlement de comptes est privilégiée.

Vers minuit, dans la nuit du lundi 31 mai au mardi 1er juin, les policiers d’Avignon ont été appelés dans le quartier sensible de Monclar pour des détonations d’armes à feu.

Alors que les fonctionnaires se rendaient sur place, ils ont été avisés qu’un “jeune” de 20 ans, connu pour des affaires de stupéfiants se trouvait au CHU d’Avignon pour de multiples blessures par balles. La victime a fini par décéder dans la nuit.

Sur place, avenue Étienne-Martelange, à la limite du quartier Monclar et du quartier lui aussi très sensible de Champfleury, les policiers ont découvert le corps sans vie d’un individu de 34 ans, également connu pour trafic de stupéfiants.

Des douilles de calibre 9 mm ont été trouvées à proximité du corps, atteint de plusieurs balles. Des débris de scooter ayant été retrouvés et les deux victimes étant porteuses de casques, il semble qu’elles circulaient ensemble à scooter quand elles ont été prises à partie.

Le deux roues n’a pas été retrouvé mais des témoins auraient aperçu plusieurs individus s’éloigner des lieux de la fusillade en poussant un scooter. Une enquête a été ouverte par le parquet d’Avignon et confiée aux fonctionnaires de la police judiciaire du Vaucluse.

Selon le procureur de la république, ce double crime serait lié à la guerre des gangs pour le contrôle du trafic de stupéfiants et l’hypothèse d’un règlement de comptes dans ce cadre serait fortement privilégiée.

Source: France Bleu/ L’Indépendant/ Le Midi Libre/ Actu Marseille

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici