Une Française se fait virer de Facebook… parce qu’elle cite Orwell!

Mark Zuckerberg/DR
Mark Zuckerberg/DR

L’affaire est fascinante, et plein de menaces pour la liberté. FL24 vous la raconte en exclusivité.

Ce week-end, une Facebookeuse a eu le malheur d’écrire dans une discussion: “Les Français sont devenus des moutons! Relisez Orwell!”

Et boum! Elle reçoit un message: virée pour trois jours! “Votre commentaire ne respecte pas les standards de notre communauté”, explique Facebook. Elle conteste par écrit cette décision? Virée pour sept jours!

Mais quels sont donc ces fameux “standards de notre communauté”? Est-il interdit de citer Orwell? Facebook se prend-il pour un Big Brother électronique?

Chaque jour, à une vitesse phénoménale, les cas de ce genre se multiplient. De plus en plus de propos anodins, innocents, justifiés, intelligents, courageux, de bon sens, sont désormais interdits sur le réseau social de Mark Zuckerberg, comme sur Twitter, Youtube

Tout se passe comme si, millimètre après millimètre, un gigantesque étau se refermait sur l’âme des peuples. Comme si le totalitarisme né au XXe siècle, et que nous pensions avoir vaincu, gagnait très lentement la partie, très patiemment, de manière invisible, sournoise, perverse.

Et comment vaincre cet ennemi transparent et inodore? On en viendrait presque à regretter le bon vieux temps des chars soviétiques: au moins, ceux-là, on les voyait venir!

Elle a tellement raison, cette Facebookeuse! Relisez Orwell, et vite!

Source: FL24

Incroyable: Youtube censure 800 000 vidéos sur la Covid-19!

3 Commentaires

  1. J’ai été viré aussi 3 jours pour avoir écrit LGBTPD. Il paraît que c’est de la haine. Mois qui voulait rire un peu. Le blasphème est un sujet très sérieux pour Facebook. Les blasphémateurs des théories du sexe seront punis sans hésitation, Voilà. Alors, j’ai fait mine de rien en attendant que nous passions tous a GAB.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici