Le calvaire d’une jeune fille dans la Marne: son petit ami tué, elle même séquestrée et violée par un multirécidiviste déjà condamné 27 fois

Image d'illustration / Photo: Adobestock
Image d'illustration / Photo: Adobestock

Jeudi dernier, un couple d’étudiants a eu le malheur de croiser la route d’un multirécidiviste de 41 ans sur un parking de Courville, dans la Marne. Après avoir abattu le jeune homme d’un coup de fusil, le criminel a enlevé et séquestré la jeune femme dans le coffre de sa voiture. La victime, violée plusieurs fois, a finalement été retrouvée vivante.

Jeudi 27 mai, vers 20h, un couple de jeunes étudiants se trouvait sur un parking de la commune de Courville, dans la Marne, lorsqu’ils ont vu se garer près d’eux une Audi avec un homme seul, d’une quarantaine d’années, à bord.

Le quadragénaire est alors sorti de son véhicule et a abordé le couple, leur demandant où il pourrait se procurer des stupéfiants. Puis devant l’incompréhension des jeunes gens, l’homme a exhibé un fusil de chasse avec lequel il les a menacés.

L’individu a ensuite exigé que la jeune femme monte dans le coffre de sa voiture. Son petit ami a alors tenté de s’interposer et a été abattu d’une décharge de plombs dans l’abdomen. Le malfaiteur a ensuite enlevé la jeune femme et pris la fuite.

C’est du coffre de l’Audi que l’étudiante, qui avait conservé son portable, a pu lancé un appel de détresse aux pompiers qui ont, à leur tour, prévenu les gendarmes. Une enquête pour enlèvement et séquestration a alors été ouverte par le parquet de Reims.

Concomitamment, le jeune homme a été découvert sur les lieux du crime et transporté à l’hôpital de Reims où il finira par décéder de ses blessures. Les enquêteurs de la gendarmerie ont fait rapidement le lien entre ces faits. Plus de 150 militaires ont été mobilisés pour tenter de retrouver la jeune étudiante.

Celle-ci a été séquestrée toute la nuit par Rudy Carlin, un homme de 41 ans, condamné à 27 reprises (!) et qui venait de sortir de prison où il avait purgé 22 ans de détention en plusieurs séjours, notamment pour des vols, des affaires de stupéfiants et déjà une affaire d’enlèvement et séquestration.

Au cours de la nuit, le ravisseur a roulé de station-service en station-service en consommant de grandes quantités d’alcool et de cannabis mais il s’est aussi beaucoup confié à sa victime lui expliquant que sortant de prison, il cherchait une femme pour “faire l’amour“.

Finalement vers 6 h du matin, l’homme a agressé sexuellement la jeune étudiante puis l’a violée à plusieurs reprises avant de l’abandonner sur le bord d’une route. La victime a été recueillie par les secours et a été hospitalisée. Elle est très fortement traumatisée par le calvaire qu’elle a enduré.

Grace à un appel à sa mère qu’elle avait pu passer dans la nuit avec le portable de son ravisseur, celui-ci lui ayant permis, l’homme a pu être identifié et localisé. Il a été interpellé vendredi 28 mai dans la soirée alors qu’il était chez une connaissance.

Placé en garde à vue, l’homme, toxicomane, sans domicile connu ni emploi, a reconnu les faits mais a nié l’intention de tuer le jeune homme, parlant d’un “accident“. Déféré dimanche au parquet de Reims il a été mis en examen pour meurtre, enlèvement et séquestration en récidive et viols.

D’après le procureur de la République de Reims, Rudy Carlin, qui n’avait aucun lien avec ses victimes, était “en chasse d’une femme” lorsqu’il a croisé leur route. La jeune femme lui ayant plu, il a décidé de s’en prendre à eux.

Le quadragénaire, qui ne faisait l’objet d’aucun suivi particulier de la justice depuis sa récente sortie de prison, a été à nouveau placé derrière les barreaux pour le temps de la poursuite des investigations dans cette sordide et édifiante affaire.

Source: AFP/ Le Républicain Lorrain/ Le Progrès

1 COMMENTAIRE

  1. Pourquoi avoir seulement interpellé cette ordure ?…. N’aurait-il pas mieux valu l’abattre ?….Dans son cas , n’est-ce pas le meilleur remède ?…..

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici