La nuit où Jeffrey Epstein s’est suicidé, ses gardiens de prison surfaient sur Internet, mais ils n’iront pas en prison

Tova Noel et Michael Thomas / Photo: DR
Tova Noel et Michael Thomas / Photo: DR

Les deux gardiens de prison qui ont avoué avoir falsifié des documents la nuit où le milliardaire pédophile Jeffrey Epstein a été censé se suicider vont officiellement éviter la détention après qu’un juge eut approuvé mardi un arrangement.

Les anciens matons, Tova Noel et Michael Thomas, éviteront la prison et seront contraints d’effectuer 100 heures de travaux d’intérêt général dans le cadre de cet accord, qui a été approuvé par la juge Analisa Torres du tribunal fédéral de Manhattan.

Les deux anciens gardiens devront également coopérer à une enquête menée par l’inspecteur général du ministère de la Justice.

Ils ont tous deux admis avoir “volontairement et sciemment rempli des bordereaux de comptage et de ronde matériellement faux concernant les comptages et les rondes requis dans l’unité de logement spécial du Metropolitan Correctional Center les 9 août 2019 et 10 août 2019.

À la fin de la courte audience finalisant l’accord mardi, la juge Analisa Torres a averti le duo de ne pas gâcher l’opportunité qui leur a été donnée d’éviter une condamnation pénale.

J’espère que vous respecterez l’accord et que vous profiterez pleinement de cette opportunité“, a-t-elle déclaré.

Tova Noel et Michael Thomas, qui faisaient des heures supplémentaires la nuit de la mort de Jeffrey Epstein, étaient assis à cinq mètres de sa cellule, mais auraient surfé sur Internet au lieu de prendre des nouvelles toutes les 30 minutes comme ils étaient tenus de le faire.

Un médecin légiste de New York a conclu qu’Epstein était mort par suicide, en se pendant avec ses vêtements dans sa cellule.

À l’époque, Jeffrey Epstein était en attente de son procès pour des accusations de trafic sexuel portées par le parquet du district sud de New York.

La rabatteuse présumée du pédophile condamné, Ghislaine Maxwell, attend maintenant son procès dans le même district. Elle est accusée de lui avoir procuré de la chair fraîche et d’avoir menti sous serment. Maxwell a plaidé non coupable.

Source: Fox News

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici