Manipulation contre l’armée française au Mali: des civils tués?

Image d'illustration / Photo: Twitter
Image d'illustration / Photo: Twitter

Après une enquête de l’ONU accusant la force française Barkhane d’avoir tué 19 civils réunis pour un mariage à Bounti, au Mali, le chef d’état-major des armées françaises, le général François Lecointre, a dénoncé samedi une “manipulation“.

L’enquête a conclu qu’une frappe aérienne conduite par l’armée française avait visé des civils assistant à un mariage près de Bounti, dans le centre du Mali, et pas seulement des djihadistes comme l’affirme Paris, qui réfute toute bavure.

Très clairement, il s’est agi d’une attaque contre l’armée française, contre l’opération Barkhane, contre la légitimité de nos engagements“, a déclaré au Figaro le général François Lecointre.

Les autorités françaises ont toujours assuré qu’il n’y avait pas de mariage, que le renseignement avait “formellement” établi qu’il s’agissait d’un rassemblement de djihadistes et que l’intervention d’une patrouille d’avions français lâchant trois bombes avait “neutralisé” une trentaine de djihadistes.

Florence Parly, actuelle ministre des armées, a parlé de “guerre informationnelle” que livreraient les groupes djihadistes. Les autorités maliennes, elles, avaient fourni une version des événements cohérente avec celle de la France.

Les “erreurs” et les “biais” du rapport de la Direction des droits de l’Homme de la Minusma, la Mission de l’ONU au Mali, “découlent pour une part d’une manipulation“, a conclu le général Lecointre.

La France engage environ 5.100 hommes au sein de Barkhane. Elle a déjà été en butte à des accusations de bavure, mais jamais à un rapport aussi circonstancié de l’ONU.

Source: 20 Minutes

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Quand on sait que l’ONU maintenant est au mains de pays pratiquant l’islam , il ne faut pas s’étonner de ce voir accuser de toutes les vilénies .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici