Payés par vos impôts, combien coûtent les tests PCR en France? Quel pays le facture 421€?

Image d'illustration / Photo: Wikimedia Commons
Image d'illustration / Photo: Wikimedia Commons

Le pass sanitaire qui sera imposé dès cet été aux Européens, oblige désormais pour voyager ou se rendre dans certains lieux, de se faire vacciner, ou de présenter un test négatif datant de moins de 48h. Mais à combien s’élève le coût de ce test en France payé par le contribuable? Et combien coûte-t-il à l’étranger?

Les tests étant “gratuits” en France, c’est-à-dire que leur coût réel est caché, s’élèveraient selon l’Assurance Maladie à 54€ le test PCR, intégralement remboursé par la Sécurité Sociale. En clair, chaque test réalisé coûte 54€ à l’ensemble des Français. Malte et la Norvège proposent aussi des tests “gratuits”.

Mais, dans l’immense majorité des pays du monde, ces tests sont payants, et le prix peut vite s’avérer dissuasif. Selon le site Atlas Mag, le test coûte 60€ en Grèce, entre 50€ et 110€ en Italie, entre 60€ et 150€ en Croatie, entre 72€ et 230€ en Allemagne, entre 100€ et 250€ en Irlande, entre 158€ et 291€ en Espagne et grimpe jusqu’à 300€ en Suède.

Hors d’Europe, si le test coûte environ 70€ en Tunisie et 50€ au Maroc, les prix flambent vite dans d’autres pays comme les États-Unis, où le test peut être facturé jusqu’à 364€, ou encore jusqu’à 421€ le test au Japon. Un coût qui pourrait inciter à la vaccination, qui s’avérera sans doute une rançon moins onéreuse pour les voyageurs.

Sources : Ouest-France, BFMTV

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici