L’armée et la police lui tournent le dos, Macron invente de nouveaux héros: les fonctionnaires

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

Fortement critiqué par les héros français du quotidien que sont les militaires et les policiers, Macron veut transformer le reste de son armée de fonctionnaires en héros. Prêt à tout pour sa réélection, le président va les élever, jusqu’au dernier gratte-papier incapable, au même rang que les Poilus des tranchées de 1914.

Sur son compte Twitter, Macron a ainsi annoncé la création prochaine d’un “statut spécifique” (c’est vrai que ça leur manquait) pour les “agents publics décédés dans des circonstances exceptionnelles, au service du bien commun”.

Des Français qui, “sans nécessairement être militaires ou policiers, meurent alors qu’ils accomplissent leur mission”, a-t-il précisé. En clair, transformer la mort de n’importe quel fonctionnaire comme s’il s’agissait d’un soldat mort au combat. D’ailleurs, ce statut sera baptisé sans aucune ironie: “Morts pour le service de la République”.

Comme sur le modèle des soldats “morts pour la France”, ce statut va “permettre aux fils, aux filles” des défunts “de devenir des ‘pupilles de la République'”. Le gouvernement présentera ce vendredi au Parlement “un projet d’amendement dans ce sens”, a précisé Macron, qui souhaite “un ancrage solide dans la loi”.

Une vénération du service public dans la grande tradition du socialisme, qui occulte les véritables sacrifiés de la France: les travailleurs du privé, et les petits patrons qui fournissent du boulot et des services aux Français, et qui nourrissent la bureaucratie parasitaire.

Premiers levés et derniers couchés, c’est eux qui sont massacrés d’impôts alors que les affaires ne marchent pas, et qui peinent à s’endormir le soir, en s’inquiétant de ce qui sera encore fait demain pour les empêcher de travailler, d’embaucher, d’innover, et de rendre service à leur prochain.

En ces temps sombres de socialisme aggravé, leur courage force l’admiration, et ils sont par conséquent les vrais héros pour la France, qui tel Atlas, arrivent à empêcher le monde de s’effondrer. Mais pour combien de temps encore?

Source : AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici