Les djihadistes se tuent entre eux! Le chef de Boko Haram “grièvement blessé” après une attaque

Abubakar Shekau, le chef djihadiste de Boko Haram/DR
Abubakar Shekau, le chef djihadiste de Boko Haram/DR

Après une série d’affrontements avec des djihadistes rivaux de l’État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap), Abubakar Shekau, le chef terroriste de Boko Haram et plusieurs de ses sbires se sont retrouvés encerclés mercredi dans leur bastion, au nord-est du Nigeria, selon deux sources proches des services de renseignement.

“Pour éviter d’être capturé, Shekau s’est tiré une balle dans la poitrine, et la balle a traversé son épaule. Il a été grièvement blessé”, a affirmé l’une de ces sources. Certains de ses affidés ont réussi à s’enfuir et l’ont emporté avec eux, a précisé cette source.

Une deuxième source a rapporté qu’Abubakar Shekau avait été sévèrement blessé après avoir activé des explosifs dans la maison où il s’était réfugié avec ses hommes. Quoi qu’il en soit, le chef de l’infâme groupe djihadiste est mal en point, et c’est là une véritable bonne nouvelle pour les Africains.

Car depuis le début de l’insurrection de Boko Haram en 2009, ce chef djihadiste aussi barbare qu’insaisissable a été donné pour mort à plusieurs reprises. La faction rivale, l’Iswap, est reconnue par l’État islamique (EI), et s’affronte avec Boko Haram, dont elle est issue, pour le contrôle du territoire. Un combat pour savoir qui sera le pire islamiste.

Source: AFP

4 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici