Invasion d’immigrés nageurs: une centaine de Marocains gagnent Ceuta à la nage de nuit

Immigrés à Ceuta / Photo: Twitter
Immigrés à Ceuta / Photo: Twitter

Selon les autorités de Ceuta, plus de 100 Marocains, dont deux familles avec enfants, ont traversé à la nage la nuit dernière pour gagner l’enclave espagnole en Afrique du Nord.

Ceuta et Melilla, un autre territoire espagnol situé à proximité, sont considérées comme un tremplin vers l’Europe par des centaines de migrants africains qui, chaque année, tentent de sauter par-dessus des clôtures, de se cacher dans des véhicules ou de nager autour des brise-lames qui s’étendent dans la mer Méditerranée.

Une double clôture de 10 mètres de haut entoure les 8 kilomètres de la frontière sud-ouest de Ceuta avec le Maroc, le reste du petit territoire faisant face au détroit de Gibraltar et au continent européen de l’autre côté de la mer.

Un porte-parole de la délégation du gouvernement espagnol à Ceuta a déclaré que des groupes de Marocains ont atteint la ville en nageant autour de la digue dans la zone frontalière connue sous le nom de Benzú tôt mardi, suivis par quelques dizaines de personnes près de la plage orientale de Tarajal.

Le porte-parole ne pouvait pas fournir un nombre exact mais a dit qu’ils étaient “plus de cent” et que la police était en train de les identifier.

Il a également déclaré que les autorités espagnoles étaient en contact avec leurs homologues marocains mais qu’il était trop tôt pour dire si les Marocains seraient expulsés.

Plus de 100 jeunes Marocains sont également passés à la nage sur le territoire espagnol à la fin du mois d’avril. Les autorités ont déclaré que la plupart d’entre eux avaient été renvoyés dans leur pays en moins de 48 heures après avoir été identifiés comme adultes.

L’Espagne n’accorde pas le statut de réfugié aux Marocains. Elle autorise uniquement les fameux “mineurs migrants non accompagnés” à rester légalement dans le pays sous la surveillance théorique de l’administration.

Source: AP

Une centaine de clandestins, dont des mineurs partent à l’assaut de Ceuta à la nage

3 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici