Une candidate macroniste voilée embarrasse la Macronie. Le parti lui demande d’enlever le voile

La candidature macroniste d'une femme voilée/Twitter
La candidature macroniste d'une femme voilée/Twitter

Sur une photo de campagne, dans un canton de Montpellier, la remplaçante Sara Zemmahi porte le voile islamique, avec le slogan revendiquant: “Différents mais unis pour vous!” Une photo qui a soulevé l’indignation, et qui a provoqué l’embarras au sein de la Macronie, qui a désavoué cette attitude.

“Les valeurs portées par LREM ne sont pas compatibles avec le port ostentatoire de signes religieux sur un document de campagne électorale”, a rappelé le délégué général du parti macroniste Stanislas Guérini sur Twitter, répondant à un tweet du vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella qui interpellait Schiappa sur cette candidature.

“Soit ces candidats changent leur photo, soit LREM leur retirera leur soutien”, assure Guérini, dont le tweet a été relayé par Marlène Schiappa, la ministre en charge de la Citoyenneté. “Trop éloigné de l’idée que je me fais de la laïcité. Ce sera sans moi”, s’est également indigné Nicolas Démoulin, député macroniste de l’Hérault.

Mais si les dirigeants de la Macronie ont demandé que la candidate n’apparaisse pas voilée, d’autres macronistes s’insurgent contre la décision de Stanislas Guerini, et l’accusent d’avoir pris une décision “d’extrême droite”, comme ose le prétendre Cécile Rilhac, une députée macroniste du Val-d’Oise.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici