Un bâtiment de l’US Navy tire 30 coups de semonce contre des navires iraniens

USS John McCain / Photo: US Navy
USS John McCain / Photo: US Navy

Lundi 10 mai, le Pentagone a révélé qu’un navire de la marine américaine a tiré 30 coups de sommation en deux salves, à l’encontre de 13 vedettes iraniennes hostiles, qui s’étaient rapprochées d’un sous-marin américain dans le détroit d’Ormuz. Il s’agit du deuxième incident de ce type en deux semaines.

“Malheureusement le harcèlement de la part des Gardiens de la Révolution n’est pas un phénomène nouveau”, a déploré John Kirby, le porte-parole du Pentagone. “C’est dangereux, ce n’est pas professionnel. C’est le genre d’action qui peut causer des blessés et mener à des erreurs d’appréciation dans la région”, a-t-il sermonné.

Le responsable américain souligne que les navires américains avaient le droit “à la légitime défense” et qu’ils savaient s’en servir, précisant que l’incident était survenu dans le détroit d’Ormuz, où les bateaux disposent de peu d’espace pour naviguer: “C’est un goulet d’étranglement dans la région”.

Fin avril, l’US Navy avait déjà tiré des coups de semonce contre trois vedettes iraniennes qui s’étaient approchés à moins de 70m de deux bâtiments américains dans les eaux internationales du nord du Golfe persique. Ces incidents témoignent des tensions entre les États-Unis et l’Iran, qui n’a toujours pas renoncé à développer l’arme nucléaire.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici