Le vaccin Pfizer/BioNTech étendu aux ados aux États-Unis. Les bébés au quatrième trimestre

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

L’Agence américaine des médicaments, a annoncé lundi 10 mai l’autorisation du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech étendue aux adolescents âgés de 12 à 15 ans aux États-Unis, ce qui va assurer un nouveau marché lucratif pour Big Pharma.

Pfizer/BioNtech prétextent une étude clinique de Phase 3, montrant “une efficacité de 100%” du vaccin dans cette tranche d’âge, ce qui leur confère un argument imparable pour continuer d’en vendre aux États qui ne manqueront pas d’y trouver une nouvelle occasion de dépenser votre argent, et de vous inciter à faire piquer vos jeunes.

Aucun vaccin n’existe pour l’instant pour les adolescents, moins exposés aux cas graves de la maladie, et dont la vaccination n’est pas à l’ordre du jour, pour l’instant… Car des experts prétextent justement qu’ils représentent une part importante de la population, et qu’ils devraient être vaccinés.

Le Canada était devenu mercredi le premier pays à autoriser le remède pour cette tranche d’âge. L’Agence européenne des médicaments (EMA) étudie également cette extension du vaccin de Pfizer pour les adolescents.

Après les adolescents, le dépôt d’une demande d’autorisation pour les enfants de 6 mois à 2 ans pourrait intervenir “au quatrième trimestre”, avait déclaré le patron de Pfizer, Albert Bourla.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici