En Afrique, un nouveau pont sur le Zambèze: conçu par les Français, cofinancé par les Japonais, construit par les Coréens

Image d'illustration / Photo: Capture d'écran YouTube
Image d'illustration / Photo: Capture d'écran YouTube

Le Botswana et la Zambie ont inauguré un pont routier et ferroviaire reliant les deux pays africains, marquant ainsi l’achèvement d’un projet de plusieurs millions de dollars visant à décongestionner les passages frontaliers et à stimuler le commerce.

Le pont incurvé ferroviaire et routier de Kazungula au-dessus du fleuve Zambèze offre aux transporteurs routiers une route alternative dont ils avaient besoin depuis longtemps. Il remplacera une navette par ferry, désuète et insuffisante.

Le pont de 923 mètres de long et 18,5 mètres de large relie les villes homonymes de Kazungula en Zambie et au Botswana. Son plan est incurvé pour éviter les frontières voisines du Zimbabwe et de la Namibie.

Cela va réduire le coût des affaires“, a déclaré le président zambien Edgar Lungu lors de la cérémonie d’inauguration lundi, anticipant “une augmentation du commerce et de la compétitivité, la création d’emplois, le tourisme et d’autres effets d’entraînement positifs“.

Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, a déclaré que le pont “ouvrirait des perspectives d’amélioration du commerce“. Il a également déclaré que son pays considérait la Zambie comme un partenaire stratégique clé en matière de développement, ajoutant que le projet était une démonstration de la croissance continue des relations.

La construction traîne depuis août 2007, lorsque les gouvernements de Zambie et du Botswana ont annoncé un accord pour construire ce pont majeur au cœur de l’Afrique australe.

La construction du projet de 259 millions de dollars est cofinancée par la Banque africaine de développement, l’Agence japonaise de coopération internationale, les gouvernements régionaux et d’autres subventions. La Namibie et le Zimbabwe ont rejoint le consortium en 2018.

Conçu par le groupe français Égis, les travaux, menés par le coréen Daewoo, ont officiellement commencé le 12 octobre 2014 et la mise en service était attendue pour mars 2019, puis repoussée en 2020. En mars 2019, les travaux avaient été stoppés du fait d’un défaut de paiement du gouvernement zambien.

La construction de cet ouvrage comprend également l’installation de douanes internationales en Zambie et au Botswana.

Il s’agit d’un pont extra-dossé de caissons en béton précontraint assemblés en encorbellement dont la stabilité de l’ensemble est améliorée par un haubanage surbaissé.

Le pont facilitera le transport régional de marchandises en permettant aux camions de contourner le célèbre poste-frontière de Beitbridge entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud, qui est perpétuellement congestionné, les véhicules passant des heures — et parfois des jours — à faire la queue pour traverser.

Sources : AP/ Wikipedia

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici