Pourquoi l’Union européenne dépose-t-elle une nouvelle plainte contre AstraZeneca?

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Ce lundi, un porte-parole de la Commission européenne a annoncé le dépôt demain d’une seconde plainte contre le laboratoire anglo-suédois AstraZeneca, L’Union européenne va intenter une nouvelle procédure afin d’obtenir des dommages et intérêts suite aux retards dans la livraison des vaccins.

Lancée fin avril contre le laboratoire, la première procédure ne visait qu’à obtenir des délais de livraison plus rapide. AstraZeneca n’a livré que 50 millions de doses de son vaccin contre le Covid-19 sur les 300 millions commandées d’ici fin juin par la Commission européenne.

En mars, faisant état de problèmes de production et d’exportation, le laboratoire a assuré qu’il ne livrerait qu’un tiers des doses prévues. Le groupe pharmaceutique s’était aussi engagé auprès de l’UE à atteindre le seuil de 50 millions de doses fin avril. AstraZeneca n’a une nouvelle fois pas tenu cet engagement, en n’en livrant qu’un peu plus de 47 millions.

Dimanche 9 mai, le commissaire européen chargé de l’industrie Thierry Breton a affirmé que la Commission ne renouvellera pas son contrat avec la firme anglo-suédoise. En revanche, l’UE a conclu un nouveau contrat portant sur 1,8 milliard de doses avec les laboratoires Pfizer et BioNTech. Aux frais des Européens.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici