Biden proclame la Journée nationale annuelle de prière, mais sans mentionner Dieu

Joe Biden / Photo: Wikimedia Commons
Joe Biden / Photo: Wikimedia Commons

Dans sa proclamation de la Journée nationale annuelle de prière, ce jeudi, le président américain Biden eu un oubli: dans son discours sur la prière, il a omis le mot “Dieu”!

Le président a fait l’éloge de la “remarquable vitalité et diversité religieuses” de l’Amérique, a remarqué “le pouvoir de la prière pour donner de l’espoir et nous élever pour le travail à venir“, et a même cité le défunt membre du Congrès et leader des droits civiques John Lewis. Mais la proclamation n’a fait aucune mention ou référence à Dieu ou à toute autre divinité.

En revanche, la proclamation de la Journée nationale de prière du président Donald Trump l’année dernière mentionnait Dieu huit fois, avec trois autres mentions tirées de citations.

Le président Barack Obama a trouvé la place pour mentionner Dieu deux fois dans sa dernière déclaration de Journée nationale de prière en 2016, tandis que le président George W. Bush a mentionné Dieu quatre fois dans sa proclamation de 2008.

L’omission n’a pas échappé à certains républicains et chefs religieux. Le sénateur Ted Cruz s’est moqué sur Twitter: “Notre gouvernement, qui est à Washington, que tes impôts soient sanctifiés…” en réponse à un article sur la proclamation, tandis que l’évangéliste Franklin Graham a déclaré à Fox News jeudi soir : “Bien sûr, nous devons faire appel à Dieu, et pas seulement à des ‘dieux’ génériques ou à une ‘puissance’ dans l’air, mais à Dieu lui-même… Il n’y a personne d’autre à prier que Dieu.

Cette proclamation annuelle est imposée par la loi. Le président américain est tenu de publier une proclamation désignant le premier jeudi du mois de mai comme Journée nationale de prière “au cours de laquelle le peuple des États-Unis peut se tourner vers Dieu dans la prière et la méditation dans les églises, en groupe et à titre individuel“.

Source: Fox News

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici