Exclusif: Schiappa la joue hyper-sécuritaire, FL24 répond!

Marlène Schiappa/DR
Marlène Schiappa/DR

“Jamais aucun gouvernement n’avait fait autant pour la sécurité depuis 4 ans”, a déclaré hier Marlène Schiappa au Figaro.

Comme elle y va, la bougresse! Elle veut le record mondial du sécuritarisme! La médaille olympique de l’anti-criminalité! Rien que ça!

Pourtant, jamais un gouvernement de la Cinquième République n’a aussi peu assuré la sécurité de ses citoyens et de leurs biens. La barbarie est partout, l’impunité règne en maître, la tranquillité a disparu: les hommes ont peur pour les femmes et les femmes ont peur pour les enfants, les jeunes ont peur pour les vieux. La situation, tout le monde l’a compris, est bien pire que sous Hollande, qui faisait pire que Sarkozy, lequel faisait pire que Chirac.

Alors, devant un bilan aussi apocalyptique, comment est-il possible que Marlène se couvre elle-même de louanges? Où sont passés la “hausse des moyens”, les “effectifs supplémentaires”, la “généralisation des caméras piétons”, les “nouveaux commissariats”?

La réponse à cette question cruciale est multiple.

  1. Ce n’est pas parce qu’on dépense l’argent du contribuable qu’on est efficace. Encore faut-il le dépenser intelligemment. Et cela, fille d’un idéologue marxiste-léniniste et goinfrée de subventions depuis toujours, Marlène n’a jamais appris à le faire.
  2. Dans sa liste de moyens, Marlène ne parle que de prévention. Où sont les punitions? Où sont les places de prison? Où est la perpétuité réelle? Où sont les expulsions du territoire? Où sont la sévérité et l’exécution des peines? On ne les voit nulle part. Marlène s’est assise dessus, et elle pèse très lourd.
  3. Depuis quatre ans, encouragé par le progressisme, l’ensauvagement de la France a passé la cinquième vitesse, il conduit comme un go-fast. L’état, de son côté, a passé la seconde et il roule dans une camionnette banalisée. On sait d’avance qui va gagner la course.
  4. Marlène a davantage peur des généraux que des terroristes. Quand on tire sur son propre camp, on ne peut pas gagner la guerre.
  5. Marlène voudrait passer pour une Marine de gauche. Et si c’était l’effet de cette “appropriation culturelle” qui révulse tant les antiracistes? Marlène est la mime de ce qu’elle hait le plus. Face aux racailles, aux islamistes, aux mafias et aux clandestins, un tel manque de cohérence ne fonctionnera jamais Un Shadok ne peut pas vaincre Mike Tyson.

Moralité: sur la question du maintien de l’ordre, la Macronie gesticule plus que n’importe quel pouvoir français avant elle, ça oui, admettons. Mais cette gesticulation ne sauve pas la France. Bien au contraire, elle la tue, car elle aboutit à une spectaculaire démonstration d’impuissance.

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici