40 après, Mitterrand continue de torturer la France

François Mitterrand
L'homme qui détestait la France.

Non, Mitterrand n’est pas mort. Il est partout: dans la politique, la culture, l’idéologie. Il a inventé la France décadente, et personne ne l’a remise en cause depuis. Les plaies qu’il a savamment et sadiquement creusées dans notre Patrie ne se referment pas.

Regardez la France de Macron: c’est celle de Mitterrand.

Un Président bavard, faux philosophe, jouant avec les abstractions comme un pyromane avec les allumettes? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président qui endette monstrueusement la France au nom de l’avenir? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président qui rampe devant les gauchistes de l’art et du spectacle, qui les couvre de bisous parce qu’il a peur d’eux? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président qui abolit les libertés fondamentales et promeut des libertés imaginaires? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président de gauche qui se prétend centriste? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président qui traite de fascistes tous les Français qui ne sont pas d’accord avec lui ? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président qui déteste les bourgeois, les catholiques, les honnêtes gens et les forces de l’ordre? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président qui abolit notre culture et notre identité pour les remplacer par un gloubiboulga futuriste auquel personne ne croit, sauf les zombies? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Un Président haï et qui se maintient au pouvoir? C’est Macron, mais c’est Mitterrand.

Il nous reste à faire en sorte que Macron, contrairement à Mitterrand, ne soit pas réélu.

Non, Mitterrand n’est pas mort. Et pour enfin s’en débarrasser, une bonne fois pour toutes, la méthode est simple: empêcher Macron de parvenir au second tour en 2022.

2 Commentaires

  1. Le Mitterrandisme va être long a mettre aux oubliettes ,tant que ceux qui ont voté pour ce sinistre personnage seront vivant cela sera chose difficile a faire .
    Ils ont voté pour un traitre , ils ont voté pour un roublard , un menteur et nous devons encore maintenant en subir les con – cequence.
    Pendant 14 ans ce pays a été gouverné par un mort vivant qui avait tellement peur du peuple que le palais été comme une place forte surveiller par des dizaines de policiers, chaque rue dans un large périmètre avait ses patrouilles de CRS.
    Depuis cela n’a pas changer , cela a même empirer il est impossible maintenant de passer devant le palis en véhicule , d’énorme borne anti camion amovible qui barrent le passage ont été installer .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici