Un ex-macroniste brandit un joint à l’Assemblée pour demander la légalisation du cannabis

Le député François-Michel Lambert avec un joint à l'Assemblée Nationale/Twitter
Le député François-Michel Lambert avec un joint à l'Assemblée Nationale/Twitter

Ce mardi, le député François-Michel Lambert, ancien macroniste, désormais membre du groupe Libertés et territoires, a brandi un joint dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, pour plaider la légalisation du cannabis en défiant Gérald Darmanin: “Tout le répressif est un échec total”.

Lors de la séance des questions au gouvernement, le député a dénoncé la “prohibition” en France, alors que “d’autres pays ont fait le choix d’affronter le problème plutôt que la politique de l’autruche”. Une mission parlementaire trans-partisane doit rendre mercredi un rapport où est prônée une légalisation du cannabis.

“Cette proposition n’est pas laxiste. Elle permettrait de garantir aux consommateurs des produits contrôlés, d’assécher les trafics”, défend François-Michel Lambert. Il a alors montré un gobelet sur lequel figure une feuille de cannabis, puis en a sorti “un joint”, tout en concédant que cela “pourrait créer des esclandres”.

Le président macroniste de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, lui a fait adresser un rappel au règlement avec inscription au procès-verbal, ce qui vaut sanction pécuniaire pour le député. Le ministre de l’Intérieur a dénoncé “un peu de démagogie” et lancé que “c’est de la merde que (les jeunes) prennent dans leurs veines et qu’ils fument”.

“Pensez-vous que les trafiquants qui font jusqu’à 60 000, 80 000, 100 000€ d’argent liquide par semaine vont ouvrir une échoppe et déclarer leur argent aux impôts et à l’Urssaf?”, lui a-t-il demandé, avant d’ajouter: “Sortez de la naïveté, combattez la drogue et ne baissez pas les bras!”

Source : AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Il a raison, ne fumeront que ceux qui veulent fumer, comme ne boivent que ceux qui veulent boire. Cela va casser le marché du cannabis dans les cités et donc éviter les règlement de comptes qui pourrissent la vie des habitants, décharger la police d’un travail fastidieux et permettre à l’Etat d’encaisser des taxes.
    Pour mémoire la France a un pitoyable indice de criminalité de 49,20 et un indice de sécurité
    de 50,80
    les Pays-bas où le cannabis est légal, ont un indice de criminalité de 27,22 et de sécurité de 72,78. Même l’Italie est mieux classée que le Macronistan.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici