Ça sent le roussi pour Macron! L’opinion publique française et européenne de plus en plus à droite

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

“L’autopositionnement politique sur un axe gauche-droite révèle un basculement à droite des électorats européens. (…) De puissants courants de droitisation sont à l’œuvre en France”, révèle, ce mardi, l’étude de la Fondation pour l’innovation politique, Fondapol.

À un an de l’élection présidentielle, “toute la question est de savoir si ce réalignement à droite profitera à une droite de gouvernement ou à l’extrême droite”, s’interroge la Fondapol dans sa conclusion.

En cinq ans, la proportion de Français se situant à droite de l’échiquier politique “s’est accrue de manière continue, passant de 33% en 2017 à 38% en 2021”, précise l’enquête. Sur la même période, la proportion des citoyens se situant à gauche a stagné (25% en 2017 et 24% en 2021). L’enquête évoque “le constat d’un échec de la gauche”.

Sur le plan migratoire, 63% des Français se déclarent réfractaires à l’ouverture et 62% des citoyens déclarent que l’islam “représente une menace pour la République”. Ce constat est partagé par 81% des sympathisants de droite contre 45% pour les sympathisants de gauche.

Selon les auteurs de l’enquête, cette droitisation de la société “se fonde ici sur l’assimilation de valeurs à la culture de droite, dont le nationalisme via la question identitaire, le libéralisme économique et le libéralisme politique indexé à l’individualisme”.

En Europe, ce “basculement” à droite de l’opinion publique est présent dans tous les pays étudiés: 44% des Italiens se situent à droite (31% à gauche), 40% des Britanniques (25% à gauche), 38% des Français (24% à gauche) et 36% des Allemands (26% à gauche).

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici