À La Baule, une nounou suspectée de viols et de violences sur un enfant de cinq ans

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

À La Baule, en Loire-Atlantique, une nounou agréée, déjà poursuivie pour des violences physiques exercées, en juillet 2020, sur un enfant de 5 ans dont elle avait la garde, pourrait se voir accusée de viols sur mineur, suite aux récentes déclarations de la petite victime. La suspecte a été suspendue de tout emploi.

L’affaire était partie du signalement d’un témoin, en juillet de l’année dernière, qui avait assisté à une scène choquante devant un manège, à La Baule. Un enfant de cinq ans avait été violenté par la nounou qui l’avait en garde.

Le petit garçon avait reçu des gifles, des coups dans les jambes et de violents pincements de la part de celle qui en avait la charge. Suite au signalement du témoin, une procédure pour violences sur mineur avait été ouverte par le parquet de Saint-Nazaire.

De récentes déclarations de la petite victime ont donné un autre visage à l’affaire, déjà sordide. En effet, l’enfant aurait déclaré auprès de sa mère ainsi que de plusieurs pédo-psychiatres avoir subi des viols par pénétration de la part de sa nourrice.

À la suite de ses révélations, la justice se penche sur l’éventualité d’engager des poursuites pour viols sur mineur contre la nourrice. Après l’intervention du maire et du préfet, elle a été suspendue de ses divers postes au sein d’écoles et de la MJC de la commune.

Sources : Europe 1/ Le Progrès/ Actu 17

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici