Trois djihadistes mis en examen et incarcérés après un coup de filet parmi les Tchétchènes

Image d'illustration/Capture d'écran Youtube
Image d'illustration/Capture d'écran Youtube

Vendredi 30 avril, trois suspects ont été mis en examen et écroués, à la suite d’un coup de filet anti-terroriste survenu au sein de la communauté Tchétchène. Ils ont été inculpés pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle” et “financement du terrorisme”, a précisé une source judiciaire.

Mardi dernier, six hommes avaient été interpellés dans le Bas-Rhin et un autre dans le Puy-de-Dôme, tandis qu’une huitième personne s’était présentée au siège de la DGSI où elle était convoquée, dans le cadre d’une enquête portant sur le séjour d’un djihadiste en Syrie et la constitution d’un réseau de financement.

Vendredi, à l’issue de 96h de garde à vue, le Pnat a confié les investigations à un juge d’instruction antiterroriste. Les trois personnes mises en examen sont nées en Russie pour deux d’entre elles, en Géorgie pour la dernière. Une partie de ces personnes sont issues de la communauté tchétchène, précise une source proche du dossier.

Lors de la perquisition, les enquêteurs ont trouvé 40 000€ en espèces ainsi que des éléments pouvant servir à la constitution d’un système de mise à feu, mais pas d’explosifs. Les cinq autres suspects ont été relâchés sans poursuite à ce stade.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici