Le retour au pays devient un délit! Cinq ans de prison pour les Australiens qui veulent rentrer chez eux depuis l’Inde

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Les Australiens qui ont séjourné en Inde dans les 14 jours précédant la date à laquelle ils prévoient de rentrer chez eux seront interdits d’entrée en Australie à partir de lundi et ceux qui désobéiront s’exposeront à des amendes et à des peines de prison pouvant aller jusqu’à 5 ans sans sursis, ont déclaré des responsables gouvernementaux.

La décision d’urgence, publiée vendredi en fin de journée, est une grande première : l’Australie fait du retour au pays de ses citoyens une infraction pénale.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de mesures strictes visant à empêcher les voyageurs en provenance d’Inde de se rendre en Australie, qui fait face à une recrudescence des cas de Covid-19.

Les restrictions, entrées en vigueur à partir du 3 mai, sont très sévères: la violation de l’interdiction expose à des sanctions et jusqu’à cinq ans d’emprisonnement, a déclaré le ministre de la Santé, Greg Hunt. “Le gouvernement ne prend pas ces décisions à la légère“, a-t-il déclaré.

Cependant, il est essentiel que l’intégrité de la santé publique australienne et des systèmes de quarantaine soit protégée et que le nombre de cas de Covid-19 dans les installations de quarantaine soit réduit à un niveau gérable.

Le gouvernement réexaminera les restrictions le 15 mai.

Joe Biden, le président américain, a également imposé de nouvelles restrictions de voyage à l’Inde vendredi, interdisant à la plupart des citoyens non américains d’entrer aux États-Unis.

Le seul moyen de s’opposer à ces mesures totalitaires? Face à l’aveuglement paranoïaque anti-coronavirus, il ne reste que le chantage au racisme. Neela Janakiramanan, un chirurgien australien ayant de la famille en Inde, a déclaré que la décision de “criminaliser” les Australiens revenant d’Inde était disproportionnée et excessivement punitive.

Les Indiens-Australiens voient cela comme une politique raciste parce que nous sommes traités différemment des personnes originaires d’autres pays qui ont connu des vagues d’infection similaires, comme les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Europe. Il est très difficile de se sentir autre chose que visé en tant que groupe ethnique“.

Les ONG gauchistes sont sur la même ligne: indignés face à cette interdiction, elles suggérent que le gouvernement devrait se concentrer sur l’amélioration de son système de quarantaine, et non sur la punition.

Il s’agit d’une réponse scandaleuse. Les Australiens ont le droit de retourner dans leur propre pays“, a déclaré Elaine Pearson, directrice de Human Rights Watch pour l’Australie, dans un communiqué.

Le gouvernement devrait chercher des moyens de mettre en quarantaine en toute sécurité les Australiens qui reviennent d’Inde, au lieu de concentrer ses efforts sur des peines de prison et des punitions sévères.”

L’Australie a coupé mardi les vols directs depuis l’Inde, et ce jusqu’à la mi-mai. Toutefois, certains Australiens, dont les joueurs de cricket Adam Zampa et Kane Richardson, ont réussi à rentrer chez eux via le Qatar.

La décision de mardi a laissé plus de 9000 Australiens bloqués en Inde, dont 650 sont enregistrés comme vulnérables, selon des responsables.

L’Australie a pratiquement éradiqué le Coronavirus après avoir instauré un confinement très sévère et fermé ses frontières aux non-citoyens et aux résidents permanents en mars 2020, enregistrant seulement 910 décès.

Source: NBC

1 COMMENTAIRE

  1. Décidément l’Australie sont en train de devenir une véritable dictature , déjà que pour y allez en tant que touriste il faut montrer patte blanche a tout les niveaux même en ce qui concerne ce qui ce trouve dans votre valise , si a la douane ils ont un doute c’est entrée interdite .
    Alors interdire aux australiens qui sont en voyage de rentré chez eux en leur promettant une longue peine de prison c’est du n’importe quoi .
    Ils ont suffisamment de place pour y construire des lieux de quarantaines provisoire et voir si les personnes ont malade ou pas .
    On va devoir vivre avec ce virus comme on vie avec d’autres virus depuis des milliers d’années, les Australiens doivent en prendre conscience et arrêter de ce mettre sous bulle de verre.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici