Émeutes de toxicomanes à Stalingrad: Dati justifie l’autodéfense

Rachida Dati
Photo / Wikipédia

Le quartier de Stalingrad, dans l’Est parisien, est une zone de non-droit extrêmement dangereuse, grouillant de toxicomanes, d’immigrés clandestins, de racailles et de mafieux.

De plus en plus d’émeutes éclatent, et la mairie ne fait rien de sérieux pour y mettre fin. Et les riverains en ont tellement assez d’en avoir marre qu’ils commencent à passer à l’action.

Postant une vidéo d’une ces émeutes survenue cette nuit, Rachida Dati réagit sur Twitter: “Des parisiens obligés de s’autodéfendre pour espérer une vie normale. Voilà le bilan de la maire de Paris, des quartiers entiers qui sont des zones de non-droit.”

En s’exprimant ainsi, en utilisant le mot “obligés”, elle brise un tabou: elle admet qu’il n’y a plus d’autre solution. Elle reconnaît la légitimité de l’autodéfense.

La droite LR est en train de muter. Elle devient vraiment une droite. Seuls les suicidaires s’en plaindront.

Source: Twitter

Rachida Dati d’accord avec la tribune des généraux patriotes sur l’état déplorable de la France

3 Commentaires

  1. Dire que certains parisiens ont choisi l’espagnol au lieu de Dati , c’est l’ensemble des parisiens qui payent maintenant le laxisme de l’espagnol qui ne fait rien pour la ville , juste caqueter avec la basse court qui gravite autour d’elle.

  2. L’Hidalgo et sa bande de khmers verts préfèrent faire des pistes cyclables !!

    Gestion socialiste + khmers verts = Le repaire des toxicomanes, immigrés clandestins, racailles et mafieux.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici