VIDEO. Une manifestation contre les restrictions au Québec: des dizaines de milliers de manifestants défilent pour la liberté

/ Photo: Twitter
/ Photo: Twitter

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé samedi autour du stade olympique de Montréal, qui abrite l’un des principaux centres de vaccination du Québec, pour dénoncer les mesures sanitaires imposées au Canada.

“Non au masque”, “Non au couvre-feu”, “Non au passeport sanitaire”, affichaient plusieurs banderoles tout au long du cortège, encadré par une imposante présence policière.

La police de Montréal se refuse à chiffrer le nombre de manifestants. Selon les estimations concordantes de plusieurs médias, le cortège a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes, 30 000 selon la chaîne Radio-Canada, 150 000 selon certains observateurs, soit la plus importante manifestation contre les restrictions sanitaires de ces derniers mois au Québec.

Les manifestants, pour la plupart non masqués et peu soucieux des “mesures de distanciation”, jugent injustifiées les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement québécois. Ils dénoncent notamment le port du masque obligatoire en cas de rassemblement à l’extérieur ou l’imposition d’un couvre-feu provincial depuis début janvier.

Ce couvre-feu, mesure inédite au Canada à l’échelle d’une province depuis l’épidémie de grippe espagnole il y a un siècle, a été récemment allégé par le gouvernement centriste de François Legault. “Nous, on demande simplement la fin des mesures sanitaires“, a expliqué l’un des co-organisateurs de la manifestation.

Il dément les fausses accusations des médias sur le fait que la manifestation ait eu lieu près du stade olympique pour perturber la campagne de vaccination. “On n’est pas anti ou pro-vaccins, on est pro-choix“, a-t-il fait valoir.

Sources : AFP/ Twitter

1 COMMENTAIRE

  1. Ils ont raison , c’est partout comme cela dans le monde , personnes ne veux de cette dictature sanitaire pour un virus avec lequel de toute façon nous allons devoir vivre pendant longtemps.
    les politiques utilisent les décès pour justifier cette dictature alors qu’ils ne représentent que même pas 0.1 % de la population mondial et font uniquement le bonheur des laboratoires et des investisseur qui engrangent des milliards sur leur comptent en banque , pendant que la population elle doit faire face a la perte d’emplois, chômage, précarité suite a la fermeture des commerces , d’usines …..

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici