France 3 censure un documentaire parce qu’on y entend une journaliste de droite

Charlotte d'Ornellas, journaliste à Valeurs Actuelles/DR
Charlotte d'Ornellas, journaliste à Valeurs Actuelles/DR

Jean-Jacques Basier, le directeur régional de France 3 Centre-Val-de-Loire, a refusé de diffuser le film que la ville d’Orléans a produit à l’occasion des festivités annuelles célébrant Jeanne d’Arc: il n’a pas supporté que le commentaire soit enregistré par Charlotte d’Ornellas, une journaliste de Valeurs Actuelles.

“Quand j’ai appris, lundi, que la voix off de ce programme serait faite par une journaliste de Valeurs Actuelles, les bras m’en sont tombés. Pour un programme diffusé sur une chaîne publique, c’est quand même très compliqué”, a expliqué sans complexes Jean-Jacques Basier à La République du Centre.

Afin de compenser l’impossibilité pour les spectateurs locaux d’assister physiquement aux festivités annuelles célébrant Jeanne d’Arc, la ville d’Orléans a produit un film documentaire et la chaîne publique locale s’était engagée à le diffuser le 8 mai prochain.

Ce programme, financé entièrement par la ville à hauteur de 25 000 euros et mis en image par une société de production privée, retrace les temps forts des cérémonies 2021 et devait être fourni “clé en main” à France 3.

Mais la direction locale de France 3 a fait savoir à la mairie d’Orléans qu’elle renonçait à cette diffusion, dans un courriel envoyé mardi 27 avril.

En cause, le commentaire du film, qui avait été enregistré par Charlotte d’Ornellas, journaliste à Valeurs Actuelles et habituée du plateau de Pascal Praud sur Cnews, où elle croise d’ailleurs régulièrement le maire LR d’Orléans.

Qu’importe, aux yeux de la chaîne entièrement financée par les contribuables français, que Charlotte d’Ornellas soit elle-même orléanaise, ni même qu’elle ait d’ailleurs incarné Jeanne d’Arc il y a quelques années dans lesdites fêtes johanniques.

Peu importe que sa pratique régulière des médias audiovisuels la rende particulièrement compétente pour cet exercice… chez France 3, l’important, ce n’est pas le message, mais le messager. Surtout quand il n’est pas de gauche…

Sources : La République du Centre, Marianne

 

5 Commentaires

  1. La censure gaucharde a encore frappé !
    Lapix eût sans doute été un meilleur choix pour ce petit commissaire du peuple du Ministère de la Vérité…

  2. Nouvelle preuve que France Télévision et Radio France sont aux mains des gauchistes et interdisent de ce fait toutes diffusions de programmes ou d’information qui n’est pas passer par le comité centrale du parti communiste pour vérification .
    Déjà que beaucoup de journaliste de valeur on du quitter France Télévision suite a des “purges” venant de la direction elle même.
    C’est plus qu’un ménage qu’il faut faire dans la Maison FRANCE c’est une remise a neuf total.

    La réaction de Jean-Jacques Basier, le directeur régional de France 3 Centre-Val-de-Loire est une décision de CENSURE POLITIQUE , de ce faite il n’a rien a faire a ce poste si il mélange ses opinions politique personnel avec sont travail.

  3. j’adore cette journaliste, elle n’a pas peur d’exposer ses idées. Il n’y en a plus beaucoup et cela fait plaisir, on se sent moins seuls. Toutes ces télévisions sont islamo-gauchistes. Charlotte d’Ornélas a sa place sur Cnews où elle peut s’exprimer et c’est bien agréable. Merci Madame!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici