Les vraies raisons de refuser absolument le passeport vaccinal!

Le passeport vaccinal dont rêvent Macron et l’Europe, le citoyen français avisé est spontanément contre, mais il ne sait pas forcément pourquoi exactement.

Le magazine online Contrepoints nous livre les vraies raisons de refuser ce passeport. Elle est cruciale.

“Les démocraties libérales devraient simplement s’abstenir de la mesure intrusive d’un passeport vaccinal. Les gouvernements ne devraient pas être en mesure de demander nos données sur la santé, que nous entrions dans un bar ou au bureau des passeports de l’aéroport.”

Tout simplement: nos données de santé sont absolument confidentielles, point final. Nous n’avons en aucune manière à les confier à qui que ce soit d’autre qu’à nos proches et à nos médecins. L’État n’est pas légitime pour les ranger dans une vitrine où tout le monde peut fourrer son nez.

“En effet, c’est ce qui sépare les pays libres de la Chine et d’autres nations asiatiques, même si leur gestion de Covid a été supérieure. Être à l’abri de ce virus ne devrait pas être la seule norme. Pouvoir voyager sans être embêté par des agents de l’État et pouvoir refuser de divulguer des informations médicales privées sont des droits fondamentaux.”

Des droits fondamentaux. C’est-à-dire: aussi fondamentaux que les libertés politiques les plus essentielles, comme la liberté de pensée, d’expression, d’organisation, d’opposition et de manifestation.

“En plus de cela, nous devons faire très attention à la pente glissante que constituerait un passeport vaccinal européen. Rien n’est aussi permanent qu’une mesure gouvernementale temporaire. Le passeport vaccinal pourrait devenir pérenne à long terme, une quantité croissante de renseignements personnels serait recueillie sous le prétexte de la santé et de la sécurité publiques.”

Exact. Si le passeport vaccinal est mis en place, rien ni personne ne peut nous dire quand il sera annulé. Connaissant les États, la réponse la plus probable est: jamais.

“Il est également important de prendre en compte la légitimité qu’un tel passeport confère aux pays autoritaires. Si l’Union européenne le fait, quels seront ses arguments pour reprocher à des régimes comme la Russie, la Biélorussie ou l’Afrique du Nord d’enregistrer des informations sur la santé pendant une durée indéterminée ? Comme le fait valoir Adam Mazik dans The Conservative, de nombreuses lois violant les droits civils dans des pays comme la Russie ont souvent été calquées sur leur équivalent européen.”

En clair: dès l’instant où le passeport sera instauré, les dictatures pourront en faire une arme contre leurs populations.L’Europe donne ainsi un exemple catastrophique pour la liberté dans le monde.

“Le passeport vaccinal européen signifie vraiment une augmentation des pouvoirs de l’État qui devrait faire frémir quiconque apprécie les libertés individuelles et le respect de la vie privée. Il est grand temps de mettre fin au processus bureaucratique en train de le déployer.”

Oui, résolument, il faut dire “Non, non et non” au passeport vaccinal. Et ce “Non !” n’est pas négociable.

DERNIÈRE MNUTE! Le texte instaurant le passeport vaccinal vient à l’instant d’être adopté par le Parlement Européen. Le texte officiel intégral de la nouvelle règle est consultable ici. Raison de plus pour s’y opposer en France.

Source: Contrepoints

2 Commentaires

  1. Imaginons un passeport médical où il serait mentionné les porteurs de VIH, d’hépatites ou de gale, lèpre sèche … ça vous choque ? Imaginons un signe distinctif, porté sur votre veste en fonction de vos orientations politiques, religieuses ou sexuelles

    • Ce passeport est le retour de ce que nos anciens on combattu en 1940 , le Nazisme et plus récemment le Communisme.
      Hors de question que l’on me suive, que l’on me fiche encore plus ; non a cette nouvelle DiKtature qui est en train de ce mettre en place sous nos yeux.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici