Amazon augmente les salaires d’un demi-million d’employés, payés au double du salaire minimum

Image d'illustration / Photo: Amazon
Image d'illustration / Photo: Amazon

Mercredi 28 avril, Amazon a annoncé dès le mois de mai une augmentation de salaire, entre 50cts et 3$ de l’heure, pour près de 500 000 de ses employés, principalement dans ses équipes de réception et envoi de colis. L’entreprise permet de donner du travail à 1,3 millions de personnes à travers le monde.

Généralement, le groupe réévalue les salaires à l’automne, avant le pic des ventes liées à l’approche des fêtes de fin d’année, mais cette pratique a été avancée cette année, alors qu’il envisage en plus d’embaucher “plusieurs dizaines de milliers de personnes” aux États-Unis, a expliqué la vice-présidente en charge des opérations mondiales, Darcie Henry.

En 2018, Amazon avait déjà instauré un salaire minimum de 15$ de l’heure pour l’ensemble de ses salariés américains. Le géant s’est joint à d’autres grands groupes qui font campagne pour imposer au niveau fédéral ce salaire minimum qu’ils peuvent se permettre de payer, et ainsi d’éradiquer la concurrence des petits.

Le fondateur et directeur général du groupe, Jeff Bezos, a fixé comme objectif pour son groupe, d’être “le meilleur employeur et le lieu de travail le plus sûr au monde”. Déjà leader sur le marché, l’hégémonie d’Amazon est désormais assurée par un confinement mondial, qui n’en finit pas.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici