La France offre à l’Afrique 500 000 doses de vaccin AstraZeneca

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

Selon un communiqué de l’Élysée, dans le cadre du système Covax, la France va donner environ 100 000 doses de vaccins AstraZeneca à des pays africains en avril, et envisage de leur en livrer en tout 500 000 d’ici la mi-juin.

Co-dirigé par l’OMS, l’alliance vaccinale Gavi et la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations, le programme Covax permet aux 92 pays les plus pauvres d’obtenir des doses de vaccins grâce à des fonds réunis par “des donateurs“. Les contribuables français, en l’occurrence?

Le but du programme est en tout cas de distribuer suffisamment de doses pour vacciner d’ici la fin de l’année jusqu’à 27 % de la population dans les 92 pays les plus pauvres.

Jusqu’à présent, il a permis de fournir plus de 38 millions de doses envoyées dans un total de 113 pays. Paris dit vouloir accélérer en développant la production locale de vaccins, “en encourageant les laboratoires à favoriser les transferts technologiques et à travailler avec des usines en Afrique“.

Exemple: l’institut Pasteur de Dakar, au Sénégal, fabrique déjà le vaccin contre la fièvre jaune, et devrait bénéficier d’investissements européens pour produire un sérum anti-Covid.

Les mauvais esprits ne manqueront pas de souligner que les accords avec Covax ne concernent pour commencer que des vaccins AstraZeneca, que les Français sont de plus en plus nombreux à refuser…

Mais l’Élysée assure que ce mécanisme de partage devrait au final porter sur l’ensemble du “panier de vaccins” dont dispose l’Europe.

Source: Le Parisien

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici