VIDEO. Voici le programme de la “justice raciale”: brûler les villes, tuer des Blancs, déclencher une guerre civile…

Les émeutes de Minneapolis / photo: Facebook
Les émeutes de Minneapolis / photo: Facebook

Les naïfs pensent que la condamnation de Derek Chauvin, le bouc émissaire de l’affaire George Floyd, règle le problème de la violence raciste anti-blanc aux Etats-Unis. Il n’en est rien. La haine est toujours présente, plus qu’avant, comme en témoigne un reportage de Minneapolis. 

Dans une série de micro-trottoirs réalisées lors de la commémoration de George Floyd à Minneapolis, des militants de la mouvance Black Lives Matter ont admis vouloir une nouvelle guerre civile et ont laissé entendre que les Blancs devaient être tués.

Le journaliste indépendant Ami Horowitz a interviewé plusieurs personnes qui assistaient à la cérémonie au “mémorial George Floyd” pour connaître leur point de vue sur des sujets controversés comme l’usage de la violence lors des manifestations pour la “justice raciale”.

Leurs réponses ne surprendront personne: brûler la ville, déclencher une guerre civile, utiliser la violence contre les Blancs – voilà le programme.

Brûler toute la ville, quelle importance?“, demande une femme, en justifiant les émeutes violentes qui ont émaillé les Etats-Unis depuis un an. “Je dis qu’il faut brûler la ville, vous savez? Pour qu’ils puissent voir que nous sommes là“, affirme une autre.

L’une des femmes interrogées ajoute que Derek Chauvin n’aurait pas dû être jugé du tout. “Il ne devrait même pas y avoir de procès, il devrait être condamné direct“, dit-elle.

Les extrémistes interrogés sont tous d’accord pour dire que si le policier de Minneapolis n’était pas condamné, ils soutiendraient la “justice de la rue” pour lui, c’est-à-dire le lynchage.

On voit par la suite que leur radicalisme est aussi abyssal que leur ignorance des faits censés alimenter et justifier leur haine. Les violences policières envers les Noirs sont-il un gros problème de racisme systémique? Ils disent tous “oui”. L’une des femmes déclare même que des “milliers” d’hommes noirs non armés avaient été tués l’année dernière aux États-Unis, des “centaines” juste dans l’Etat de Minnesota. En réalité, il y en a eu 18.

Un terme qui a beaucoup plu aux militants interviewés est le “génocide”. Les personnes interrogés semblaient toutes d’accord pour dire qu’un “génocide” est en train de se produire actuellement aux Etats-Unis à l’encontre des Afro-Américains, et de “toute personne qui n’est pas blanche“.

Même lorsque le journaliste précise les termes de la définition du “génocide”, ils sont tous d’accord pour l’employer. Il y a bien “la destruction de la race afro-américaine dans la totalité“, “l’éradication de tout un peuple” etc.

Interrogée sur une possible guerre civile, une jeune femme répond: “Si c’est ce qu’il faut, alors nous devons le faire.” À la question de savoir si cela se produira, une autre femme a répondu “probablement“.

Doit-on lyncher tous les suprémacistes blancs?“, demande le journaliste. “Ce serait idéal“, répond une jeune femme interrogée, tout en précisant qu’elle n’est pas dire le fond de sa pensée pour ne pas être condamnée pour incitation au meurtre.

Je ne veux pas dire que nous devons commencer à tuer tous les Blancs, mais peut-être qu’ils ont besoin de ressentir la douleur et la souffrance?“, affirme une autre des militants.

3 Commentaires

  1. Et alors qu’est-ce que ça change ? Les bandes de noirs à Chicago s’entre massacrent joyeusement. Il semblerait que 9 noirs sur 10 victimes dun assassinat le soient par d’autres noirs et que de la même façon la plupart des blancs assassinés l’est par des noirs.
    Bon d’un autre côté ceux là ne sont pas arrivés volontairement aux USA comme les Traoré chez nous en France. Allez manu, tu vas te retrouver face à marine, mais pas sûr que tu gagnes, il se pourrait que la gauche nihiliste vote RN.

  2. On vois le niveau intellectuel des personnes interrogés , plus que bas .
    il est certains que les blancs , les natifs ne vont pas ce laisser faire comme cela .
    Il est sur également que ceux que nous avons en Europe vont prendre exemple sur ce qui ce passe la bas pour faire la même chose içi.
    Les “Démocrates” en soutenant cela ont ouvert une immense boite de pandore qui est en train de leur pété a la figure entrainant également la même chose dans le reste du monde.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici