L’accident d’un avion de tourisme dans la région parisienne : quatre morts

Image d'illustration / Photo: Adobe Stock
Image d'illustration / Photo: Adobe Stock

Quatre personnes ont été tuées dimanche à Saint-Pathus, dans le nord de la Seine-et-Marne, dans l’accident d’un avion de tourisme qui avait décollé de Beauvais, ont indiqué les pompiers du département.

L’avion de type Robin DR400 a été retrouvé vers 14h dans un champ à 50 mètres d’une route départementale. Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident.

L’accident est survenu à une vingtaine de kilomètres des pistes de l’aéroport de Roissy, au nord de Paris. Il s’agissait d’un vol d’instruction.

Le Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA) a indiqué avoir ouvert une enquête. Une équipe est en route vers le site, a-t-on ajouté peu après 17h.

La section de recherche de la gendarmerie s’est rendue sur les lieux de l’accident ainsi que la procureure de Meaux, Laureline Peyrefitte.

Selon les pompiers, une forte odeur de kérosène a été détectée sur place.

Ingrid, qui réside en bordure du champ où s’est écrasé l’avion, était sur sa terrasse lors du crash. “J’ai entendu un bruit d’avion et j’ai levé les yeux. J’ai vu un avion de tourisme mais beaucoup trop bas par rapport à ceux du Plessis-Belleville“, dans le département voisin de l’Oise, où se trouve un aérodrome, a-t-elle témoigné.

L’avion “a braqué vers le haut et a piqué du nez, j’ai dit à mon mari : “il va s’écraser”, et on a entendu l’impact. On a voulu appeler les pompiers, c’était saturé“, précise cette Seine-et-Marnaise.

L’avion de tourisme accidenté est “de fabrication française, limité légalement aux vols à vue, pas plus de 1500 pieds d’altitude, soit 500 m“, a indiqué l’aérodrome.

Les Robin DR400 mesurent environ sept mètres de long. C’est un avion léger à quatre places (monomoteurs à hélice), très courant dans les aéroclubs français.

Ils sont fabriqués par le constructeur français Robin Aircraft. Les premiers modèles ont été mis en circulation en 1972. Ils servent à la fois à l’instruction et à des voyages.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici