À Nantes, un policier frappé en intervenant pour mettre fin à des violences

Image d'illustration/Wikimedia Commons
Image d'illustration/Wikimedia Commons

Vendredi, un policier en civil se rendait au commissariat pour prendre son service quand il a repéré, vers 17h25, une altercation entre une piétonne et une automobiliste, dans le quartier Saint-Donatien, à Nantes, en Loire-Atlantique.

Une piétonne, accompagnée d’un homme visiblement aussi ivre qu’elle, s’en prenait physiquement à une automobiliste en prétextant qu’elle aurait eu “l’impression d’être heurtée par la voiture“.

Le policier est intervenu en criant “Police, Police!“, mais il a reçu en retour… un coup au visage de la part de la piétonne encore sous l’emprise de sa colère alcoolisée.

Jusqu’alors parfaitement inconnue de la justice, l’irascible piétonne a été immédiatement interpellée puis placée en garde à vue. Lors de son interrogatoire, une fois dégrisée, elle a expliqué aux policiers qu’elle traversait une période extrêmement difficile.

Elle leur a décrit une “dégringolade” liée à l’épidémie du Coronavirus chinois. Depuis un an, elle aurait, en effet, perdu des proches et sombré dans l’alcool et les médicaments.

Le policier n’a pas porté plainte, et le procureur a décidé de la convoquer pour une composition pénale, une alternative aux poursuites devant le tribunal.

Source: Ouest-France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici