Idée fausse : “La pauvreté engendre le terrorisme”

Oussama Ben Laden / Photo: DR
Oussama Ben Laden / Photo: DR

Face aux actes terroristes qui s’additionnent, beaucoup pensent que le terrorisme serait dû soit à la pauvreté soit à l’ignorance. En vérité, cette idée fausse dérive d’une volonté de ne pas voir en face cette réalité.

Il est tentant de se rassurer en pensant que le terrorisme est forcément le fait d’imbéciles et de fous. Ce ne serait pas le choc des civilisations, mais celui des incultures et des ignorances. Par exemple, le communiqué de presse de l’EI après les attentats de 2015 prouve que ses rédacteurs ne sont pas des incultes. Il en va de même parmi ceux qui ont rejoint l’EI : beaucoup sont des personnes intelligentes et diplômées.

Les meneurs des mouvements terroristes d’extrême gauche des années 1970-1980 sont des fils à papa de la bourgeoisie, que ceux-ci fréquentent Action directe ou Fraction armée rouge. Sans même parler d’Ossama Ben Laden, fils de l’une des plus grandes familles d’Arabie saoudite. Il faut du temps libre et de l’argent de poche pour faire le terroriste. Il a beau essayer de se faire passer pour un fils du peuple, le terroriste politique a très souvent une cuillère en argent dans la bouche.

Ainsi, la thèse marxiste selon laquelle la révolte est le fruit de la pauvreté ne tient pas, ni pour 1789 ni pour les révoltés d’aujourd’hui. Que ce soit au Sahel, au Mozambique ou au Burkina Faso, les chefs djihadistes sont des personnes issues des ethnies dominantes.

Il en est de même pour nos apprentis terroristes français ; ils ne sont pas pauvres. Le trafic de drogue, la prostitution, le trafic d’armes rapportant beaucoup, d’autant qu’on peut les cumuler avec des aides sociales tout à fait légales.

Ce n’est pas parce qu’ils vivent dans des habitats dégradés qu’ils sont pauvres. C’est la raison pour laquelle tous les plans de la « politique de la ville » ont échoué. Les autorités ont voulu résoudre par de l’argent un problème qui n’est pas financier.

Source : Institut des Libertés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici