VIDEO. La dictature sanitaire au Canada s’aggrave! 200 policiers armés en tenue anti-émeute occupent une église

Photo: Capture d'écran YouTube
Photo: Capture d'écran YouTube

Les églises du Canada qui refusent de cesser le culte public sous prétexte du confinement sont apparemment devenues une cible privilégiée pour les autorités. Plusieurs exemples récents d’intervention des forces de l’ordre sont assez choquants pour un pays démocratique arborant fièrement son attachement aux libertés individuelles.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre le moment où 200 policiers armés en tenue anti-émeute pénètrent dans l’église Grace Life, à Edmonton, au Canada, pour interrompre la prière et en chasser les fidèles.

Après que les chrétiens eurent arraché la clôture que le gouvernement avait construite autour de l’église d’Edmonton, la police a envoyé 200 policiers anti-émeute lourdement armés“, a écrit l’internaute qui a posté la vidéo. “C’est le bâtiment de l’église que vous voyez là. C’est un truc de Chine, un truc d’Iran. Mais ça se passe au Canada.”

L’église avait déjà fait les gros titres lorsqu’elle avait refusé de cesser ses activités en raison du confinement, ce qui avait entraîné l’incarcération du pasteur pendant 35 jours.

Il s’agit d’un véritable acharnement. Les autorités sanitaires canadiennes ont effectué pas moins de 18 inspections dans l’église depuis le 10 juillet 2020, en affirmant constater des violations des restrictions à chaque visite.

Finalement, le pasteur a été libéré, et l’église a continué à fonctionner. La police a donc érigé une clôture autour de l’église pour empêcher le culte chrétien, mais les fidèles sont rentrés quand même par un trou dans la barrière. D’autres se sont rassemblés autour de l’église.

Des dizaines de véhicules de police ont alors fermé l’accès aux rues autour de l’église tandis qu’un hélicoptère survolait le secteur. Une large ligne d’au moins 30 officiers faisait face à la clôture extérieure. Finalement, 200 policiers anti-émeutes sont entrés dans le lieu du culte.

Le week-end dernier, pendant l’office de Pâques des agents de police sont entrés dans une autre église, dirigée par un pasteur polonais qui leur a demandé de partir en comparant leur comportement à celui de la Gestapo.

S’il vous plaît, sortez. Sortez de cette propriété immédiatement. Sortez. Sortez de cette propriété immédiatement. Je ne veux rien entendre“, a déclaré le pasteur, alors que la police tentait de lui parler. “Sortez, sortez, sortez de cette propriété immédiatement et ne revenez pas sans mandat. DEHORS, DEHORS, DEHORS, DEHORS! Sortez de cette propriété! Sortez immédiatement!

Cela a été efficace.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici