Encore un “jeune” victime d’un règlement de comptes dans les quartiers nord de Marseille

Pistolet-Mitrailleur Uzi/DR
Pistolet-Mitrailleur Uzi/DR

Dimanche dernier, dans la soirée, un “jeune” de 20 ans, déjà connu des service de police, a été la cible de nombreux tirs au niveau d’un point de deal de la cité des Rosiers, dans les quartiers nord de Marseille. Touchée à la tête et à l’abdomen, la victime est en état de mort cérébrale. Une enquête est ouverte.

Dimanche 11 avril, vers 21h, la police a été appelée pour de nombreuses détonations au sein d’un immeuble, connu comme un point de deal, dans la cité sensible des Rosiers, dans le XIVe arrondissement de Marseille, au cœur des quartiers nord.

Dès leur arrivée sur les lieux, les fonctionnaires ont découvert, sur un des paliers de l’immeuble, un “jeune” de 20 ans, très grièvement atteint de plusieurs balles au niveau de la tête et de l’abdomen.

Pas moins de 14 impacts étaient visibles sur les murs autour du blessé et de nombreuses douilles de calibre 9 mm étaient éparpillées sur le sol. Les policiers ont immédiatement alertés les secours.

Ceux-ci ont pris en charge la victime qui a été transportée dans un hôpital en urgence absolue. On en connaît pas exactement l’ampleur de ses blessures mais, de sources policières, le “jeune” serait en état de mort cérébrale.

Le parquet de Marseille a ouvert une enquête sur cette tentative d’homicide et le ou les tireurs sont activement recherchés. Ce sont les hommes de la police judiciaire qui mènent les investigations.

Le profil de la victime, un “jeune” récemment arrivé de Corse et déjà connu des services de police, ainsi que la localisation des faits incitent les enquêteurs à penser qu’il s’agit d’un nouveau règlement de comptes en lien avec le trafic de stupéfiants.

Sources : La Provence/ France Bleu/ Actu Marseille/ Actu 17

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici