Simple sergeant, ce héros américain qui avait sauvé la France, rejoint les étoiles à 99 ans

Le héros américain Charles H. Coolidge/DR
Le héros américain Charles H. Coolidge/DR

Charles Coolidge, doyen des titulaires de la Medal of Honor, la plus prestigieuse distinction militaire américaine, est décédé “paisiblement” à l’âge de 99 ans, mardi 6 avril à Chattanooga dans le Tennessee, a annoncé le centre national du patrimoine de la Médaille d’Honneur, baptisé en l’honneur de ce héros.

Après avoir combattu en Afrique du Nord et en Italie, Charles Coolidge, se trouvait avec un peloton dans la forêt vosgienne de Belmont-sur-Buttant, lorsqu’ils furent se heurtèrent à des soldats allemands, appuyés par des tanks. En l’absence d’officier, ce simple sergeant, âgé de 23 ans, prit le commandement, en exigeant la reddition de l’ennemi.

“Pendant quatre jours éprouvants, l’ennemi avait lancé des attaques répétées, tandis que le sergent Coolidge arpentait la ligne de front, à portée directe des tirs, dirigeant, calmant et rassurant ses hommes, pour la plupart des jeunes recrues”, a détaillé le musée.

“Moins nombreux et moins bien armés, les membres du petit groupe avaient pu repousser l’ennemi à plusieurs reprises grâce au brillant commandement de M. Coolidge”. Les Allemands ayant appelé des renforts, Charles Coolidge s’était emparé d’un bazooka.

Découvrant qu’il ne fonctionnait pas, il avait lancé des grenades sur l’ennemi, avant de se replier avec ses troupes, sans avoir à déplorer de pertes. Son “commandement exceptionnel et héroïque” lui avait valu la Médaille d’Honneur l’année suivante. À la fin de la guerre, le héros avait regagné la terre de son Tennessee natal et élevé trois enfants.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici