L’acharnement de Twitter contre Trump se poursuit: le réseaux social empêche l’archivage de ses tweets

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Les vexations de la Big Tech contre le président Trump continuent des semaines après son départ de la Maison blanche. Twitter ne permettra pas aux archives nationales de sauvegarder des tweets de l’ancien président Donald Trump accessibles sur sa plateforme.

La plateforme de réseaux sociaux a déclaré mercredi qu’elle avait travaillé avec la NARA pour archiver les tweets du compte à l’usage de l’agence, y compris ceux qui ont valu au président d’être banni de manière permanente, mais qu’elle ne permettrait pas aux messages de réapparaître de quelque manière que ce soit sur Twitter lui-même.

La National Archives and Records Administration (NARA) est une agence du gouvernement des États-Unis responsables des archives produites et reçues par les organes du gouvernement fédéral dont le but est de faciliter l’accès public, libre et gratuit, à ces documents.

Depuis des années, les Archives nationales utilisent Twitter pour conserver des versions sauvegardées des messages des anciens autorités gouvernementales pendant leur mandat.

Twitter a toujours autorisé cette pratique sans problème, mais il change ses règles pour Donald Trump, visiblement pestiféré.

La plateforme a banni définitivement le président en janvier, avant même qu’il quitte le Bureau ovale. Facebook, quant à lui, a ordonné un bannissement indéfini du président, suivi dans sa censure par YouTube et plein d’autres réseaux sociaux et services, y compris ceux que Trump n’a jamais utilisé.

“Étant donné que nous avons suspendu de manière permanente @realDonaldTrump, le contenu du compte n’apparaîtra pas sur Twitter comme il le faisait auparavant ou comme le font actuellement les comptes archivés de l’administration, quelle que soit la manière dont la NARA décide d’afficher les données qu’elle a préservées“, a poursuivi un porte-parole de Twitter.

Un porte-parole de la NARA a offert un compte similaire, affirmant que l’agence “explore encore la meilleure façon” de rendre les tweets de @realDonaldTrump accessibles au public sans les remettre en ligne sur la plateforme d’origine.

La NARA a l’intention de fournir un accès public à tous les réseaux sociaux du dossier présidentiel capturés et préservés, y compris les Tweets bloqués ou supprimés qui nous ont été transférés“, poursuit le communiqué de l’agence, dans l’esprit de la liberté d’expression typiquement américaine.

De son côté, Donald Trump prépare son retour sur les réseaux sociaux, probablement en créant sa propre plateforme.

La censure politique de Trump par Twitter en a froissé plus d’un, y compris certains des adversaires politiques de Trump.

Même les opposants politiques de Trump, comme le sénateur Bernie Sanders, ne sont pas d’accord avec son bannissement de Twitter. Sanders a déclaré qu’il n’était pas “à l’aise” avec l’interdiction permanente de Trump.

Source: NY Post

Le MESSAGE du président Trump après son éviction de Twitter: “Ils veulent vous faire taire”

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici