Par vengeance, il agresse un gendarme de nuit à son domicile, il finit blessé par balle!

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Mardi soir, deux malfaiteurs ont pénétré au domicile d’un couple, tous deux gendarmes, près de Beauvais, dans l’Oise. Un des deux malfrats avait déjà proféré des menaces contre l’un des militaires. Agressé à son domicile, le gendarme a fait feu avec son arme de service. L’un des assaillants a été blessé.

Mardi soir, vers 22h, un homme et une femme en couple, tous deux gendarmes, se trouvaient dans la chambre de leur logement d’une commune de l’Oise quand ils ont entendu des individus pénétrer par effraction chez eux, une habitation hors de la caserne où ils sont en poste.

Tout de suite, les victimes ont alerté le 17 et l’homme s’est saisi de son arme de service puis est sorti de la chambre… pour tomber nez à nez avec deux individus menaçants dont l’un s’est immédiatement dirigé vers lui pour l’agresser.

Alors, le militaire a intimé l’ordre de stopper à son agresseur mais celui-ci a continué d’avancer jusqu’à ce que le gendarme fasse feu à au moins une reprise, blessant l’homme qui s’est effondré sur le sol du couloir.

Les deux assaillants ont été maîtrisés et, tandis que le blessé était évacué vers un hôpital du département sans que son pronostic vital soit engagé, son complice était placé en garde à vue.

D’après les premiers éléments, l’un des agresseurs était en conflit avec le gendarme et devait comparaître prochainement pour l’avoir outragé lors d’une précédente interpellation. L’homme aurait alors déclaré: “T’inquiète pas, je sais où tu habites“.

Une enquête sur ces faits a été ouverte par le parquet de Beauvais et les deux hommes, dont rien n’a filtré quant au profil ou aux probables antécédents judiciaires, sont poursuivis pour violation de domicile, violences aggravées et vol.

Sources : AFP/ 20 Minutes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici