L’espérance de vie chute presque partout en Union européenne. Découvrez les gagnants et les perdants

Image d'illustration Photo: Pixabay
Image d'illustration Photo: Pixabay

L’espérance de vie a chuté dans une grande partie de l’Union européenne l’an dernier, les 27 États membres ayant dû faire face aux conséquences de la pandémie du Coronavirus, mais aussi à celles du confinement et des restrictions sanitaires.

L’agence statistique européenne Eurostat a déclaré mercredi que “suite à l’apparition de la pandémie de Covid-19 l’année dernière, l’espérance de vie à la naissance a diminué dans la grande majorité des États membres de l’UE“.

La plus forte baisse a été enregistrée au Lichtenstein, avec une perte de 2,4 ans par rapport à 2019 et en Espagne (1,6).

La Bulgarie a suivi avec une perte de 1,5 an, puis la Lituanie, la Pologne et la Roumanie, qui ont toutes connu une baisse de 1,4 an.

La France se situe au milieu du tableau, avec une perte de 0,7 an.

Le Danemark et la Finlande ont été les seuls pays de l’Union européenne à voir leur espérance de vie augmenter, avec 0,1 an.

Le champion 2020 est la Norvège, avec une espérance de vie prolongée de 0,3 an.

L’espérance de vie à la naissance est le nombre moyen d’années que vivrait un nouveau-né s’il était soumis aux conditions de mortalité actuelles (les taux de mortalité observés pour la période en cours) pendant tout le reste de sa vie.

Aucune statistique globale pour l’ensemble de l’Union n’était disponible, l’Irlande n’ayant pas communiqué de données.

Malgré la déclaration péremptoire d’Eurostat, qui attribue cette baisse à la pandémie, on ne sait pas dans quelle proportion elle est due aux morts du coronavirus chinois. On ne sait pas non plus quelle est la proportion de morts non-Covid, décédés à cause du confinement, par refus de soins ou déprogrammation d’opération par les services de santé obnubilés sur la pandémie.

Source: Eurostat

2 Commentaires

  1. quand l’etre humain vie l’ere de l’enculade à outrance, alors qu’on ne le constate meme pas chez les animaux, il faudra s’attendre à DES COVID, DU SIDA et TOUS les CANCERS. l’homme est entrain de se détruire lui meme. et cela n’a qu’un seul nom: LE SADISME.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici