Biden débordé par sa gauche: Ilhan Omar l’accuse de continuer le “mur raciste et xénophobe” de Trump

Ilhan Omar. Le mur de Trump / Photo: Wikimedia commons
Ilhan Omar. Le mur de Trump / Photo: Wikimedia commons

La députée démocrate Ilhan Omar, une musulmane voilée connue pour ses prises de position radicales à gauche, a critiqué le président Joe Biden pour les plans annoncés de son administration de reprendre la construction de certaines parties du mur frontalier lancé par Donald Trump.

Il est honteux et inacceptable que le président poursuive la construction du mur xénophobe et raciste de Trump“, a tweeté Omar mercredi.

Le secrétaire à la sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas, a déclaré la semaine dernière à des membres du personnel de l’Immigration and Customs Enforcement — une agence de police douanière et de contrôle des frontières du département de la Sécurité intérieure des États-Unis — que l’administration Biden était ouverte à l’idée de combler les “lacunes” du mur bordant la frontière qui a connu un récent afflux de migrants.

Alejandro Mayorkas a lâché le morceau lors d’une discussion sur les plans soumis par le service des douanes et de la protection des frontières concernant le mur.

Il y a différents projets que le chef de la police aux frontières a présentés et que le commissaire intérimaire m’a soumis“, a déclaré Mayorkas lors de la réunion.

Mercredi, l’attachée de presse de la Maison-Blanche, Jen Psaki, a déclaré que l’administration démocrate continue de s’opposer au mur pour des raisons idéologiques, et que toute construction supplémentaire éventuelle ne serait entreprise que par obligation légale, les fonds ayant déjà été alloués avant la présidence Biden.

En clair, les démocrates admettent refuser la maîtrise de l’immigration incontrôlée pour des raisons idéologiques. Leur idéologie leur interdit de protéger leur propre pays et la moindre action faite pour s’écarter de la ligne est stigmatisée comme un acte de trahison raciste et xénophobe.

Si Biden ne le savait pas encore, il vient de l’apprendre à ses frais. La révolution dévore ses enfants.

Source: Washington Times

Ilhan Omar s’offusque qu’on parle de la race du tueur arabe du Colorado, mais elle fait la même chose

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici