VIDEO. Dictature sanitaire! Une famille virée du vol parce que leur bébé ne porte pas de masque

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

La dictature sanitaire donne aux petit cons des pouvoir qu’ils s’empressent d’utiliser, voire abuser. En Floride, une vidéo montre une hôtesse de l’air menaçant de faire descendre une famille de quatre personnes d’un avion de Spirit Airlines, au motif que leur fillette de deux ans ne portait pas de masque.

Tous les passagers du vol entre Orlando et Atlantic City ont finalement été contraints de descendre de l’avion avant d’être autorisés à remonter à bord.

Sur la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, une hôtesse de l’air a dit à la famille juive – dont un enfant en bas âge assis sur les genoux de sa mère enceinte – qu’elle devait quitter l’avion pour “non-respect” des règles relatives au port du masque.

On voit le père remonter son masque mal ajusté, mais l’employée de Spirit fait un signe de tête en direction de la petite fille en disant: “Elle ne porte pas de masque“.

“Le bébé?”, répond la maman, incrédule.

Une femme assise à côté d’eux fait remarquer que “beaucoup d’enfants ne portent pas de masque“.

La mère rétorque alors à la hôtesse: “Ce n’est qu’un enfant et un enfant de deux ans“.

Ce n’est pas mon choix. Vous devez prendre vos affaires et descendre“, insiste l’employé de la compagnie aérienne, répétant à plusieurs reprises que la famille était en “non-conformité avec la règle du masque“.

Nous avons fini de parler. Le pilote veut que vous partiez, alors vous devez partir“, dit-elle.

La mère continue à plaider que “c’est un bébé. Elle a eu deux ans il y a un mois. Elle a essayé de le porter“.

L’hôtesse de l’air menace d’appeler la police avant de s’éloigner, selon la vidéo.

Un autre clip montre tous les passagers en train de faire leurs bagages, tandis que le père dit à quelqu’un: “Le capitaine était d’accord, tout l’avion était d’accord, mais il y avait une Afro-Américaine qui n’était pas d’accord“.

Il remarque également que sa femme est enceinte, que sa fille vient d’avoir deux ans et que son fils, qui était assis à côté, a des besoins spéciaux et fait des crises.

Une troisième vidéo montre des policiers dans l’allée menant à la sortie de l’avion. On entend une policière dire: “Ce sont eux qui posent problème“, alors que la famille semble passer à côté.

La police d’Orlando a déclaré avoir été appelée peu avant midi lundi pour une perturbation générale à bord d’un vol Spirit au départ de l’aéroport.

À leur arrivée, les agents ont vu que le vol était en train de débarquer. Nos agents sont restés sur place pendant que Spirit Airlines réglait le problème“, a déclaré un porte-parole.

Un représentant de Spirit a insisté auprès du Post sur le fait que ce sont les parents qui ont enfreint la politique de la compagnie en matière de couverture du visage, et que leur violation n’a pas été filmée.

La famille a reçu un avertissement et a été autorisée à remonter à bord du vol et à se rendre à destination, a précisé le représentant.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici