Une Australienne de 82 ans décède quelques heures après avoir reçu une dose de vaccin Pfizer

Image d'illustration / Photo: Rawpixel
Image d'illustration / Photo: Rawpixel

Une Australienne âgée est décédée quelques heures seulement après avoir reçu une dose de vaccin contre la Covid même si l’on ne sait pas si le vaccin a joué un rôle dans son décès, selon les autorités sanitaires.

La femme, âgée de 82 ans, qui vivait dans la maison de retraite Yurana, dans le Queensland, a reçu le vaccin Pfizer vers 10 heures mercredi. Moins de trois heures plus tard, la femme est décédée chez elle.

On ne sait pas si son décès a été causé par le vaccin, car elle souffrait de problèmes de santé sous-jacents.

Le médecin en chef australien, Paul Kelly, a déclaré, sans attendre les résultats de l’autopsie, qu'”à ce stade, il n’y a aucun signe d’un quelconque lien de causalité“.

On peut s’attendre à ce que des personnes âgées et plus fragiles dans un établissement de soins pour personnes âgées décèdent en raison de la progression d’une maladie sous-jacente ou de causes naturelles, cela ne signifie pas que le vaccin y a contribué“, a-t-il déclaré dans une dénégation désormais classique.

Les autorités sanitaires australiennes ont souligné à plusieurs reprises qu’ils pensaient que les avantages de la vaccination l’emportaient sur les risques.

Ce décès survient après que les autorités ont annoncé lundi qu’au moins 855 000 Australiens avaient reçu au moins une dose du vaccin contre le Coronavirus.

Sources : AP/ news.com.au

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici