Près de Nantes, un “mineur” marocain dégrade son hébergement et tabasse les policiers venus l’interpeller

Image d'illustration Photo: DR
Image d'illustration Photo: DR

Lundi dernier, un ressortissant marocain, se faisant passer pour un mineur a tabassé deux policiers venus l’interpeller pour avoir dévasté son hébergement dans un foyer de Saint-Herblain, en Loire-Atlantique. Un des agents a été blessé. L’immigré, par ailleurs toxicomane, doit être prochainement jugé.

Lundi 5 avril, vers 8h30, l’interpellation d’un “mineur non accompagné” (MNA) a tourné au pugilat au sein du foyer Jeanne-Bernard de Saint-Herblain, près de Nantes. Requis par le directeur de l’établissement pour évacuer un résident ayant dévasté son bungalow d’hébergement (financé par vos bons soins), les policiers s’étaient rendus sur les lieux.

Le trublion, un ressortissant marocain affirmant être âgé de 16 ans et fortement accro à divers psychotropes, venait en effet de dégrader sévèrement le petit logement dans lequel il était confortablement installé et refusait de quitter les lieux comme le responsable du foyer le lui demandait.

À la vue des uniformes des policiers, l’immigré s’est montré extrêmement violent, n’hésitant pas à tabasser les deux agents. L’un d’entre eux a été blessé et s’est vu attribuer 4 jours d’ITT pour ses blessures.

Finalement maîtrisé, celui qui se prétendait MNA a été placé en garde à vue. Durant son transfert en véhicule de service vers le commissariat, l’individu n’a cessé d’insulter et d’outrager les policiers qui l’escortaient.

Des tests ADN ont permis de révéler sa véritable identité, qu’il cachait, et la réalité de sa majorité. Poursuivi notamment pour ces violences sur agents dépositaires de l’autorité publique et dégradations, il doit être jugé prochainement en comparution immédiate.

Source: Ouest-France

 

2 Commentaires

  1. Il va de soi qu’au Maroc, la police lui aurait flanqué une rouste mémorable et jeté à la rue sans autre forme de procès. Mais en Macronistan tout est permis…Sauf aux Macronistanais de souche.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici