Macron prétend que des vaccins Pfizer sont produits en France… la vérité va vous faire rire!

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

Ce n’est pas une petite honte, pour les Français, de savoir que le pays de Pasteur n’a pas été capable de créer un vaccin contre la Covid-19. Alors, l’actuel occupant de l’Élysée prétend qu’au moins, nous en produisons. C’est très exagéré…

250 millions de doses de vaccins Covid-19 produites en France en 2021 : voilà notre objectif“, a-t-il clamé ce matin sur Twitter ,”cela commence concrètement dès aujourd’hui avec les premiers vaccins BioNTech-Pfizer  produits sur le site Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre : bravo à toutes les équipes!“.

La formulation est triomphale, mais la réalité est beaucoup moins glorieuse. Tout d’abord, même s’ils sortent aujourd’hui de l’usine française, ils ne pourront pas être immédiatement injectés, puisqu’il faudra près d’un mois pour les homologuer.

Et ensuite, ils ne seront pas spécifiquement dédiés aux Français: Delpharm a précisé que la proportion devrait correspondre au contingent de vaccins anti-Covid prévus par l’Union européenne pour la France sur l’ensemble de ses commandes, soit environ 15 %. Une fois de plus, ce n’est pas nous qui décidons.

Mais le plus risible, quoique bien triste, reste à venir: en vérité, les vaccins en question ont été livrés “en vrac” à Delpharm en provenance de l’usine de BioNTech de Marbourg, en Allemagne, où ils sont fabriqués. Delpharm n’est chargé que de les mettre dans les flacons qui seront distribués aux vaccinateurs.

L’actuel Président nous prendrait-il pour des abrutis? Sous sa gouvernance, la France ne produit aucun vaccin anti-Covid-19, elle n’est capable que de les emballer.

De même, dans quelques jours, un concurrent de Delpharm commencera à mettre en flacon des vaccins Moderna en Indre-et-Loire, et fin mai, l’entreprise Fareva en fera de même avec le vaccin CureVac, sous réserve de son approbation par l’U.E.

Enfin, à partir de cet été, le géant Sanofi prêtera main forte à Johnson & Johnson en embouteillant son vaccin près de Lyon. Eux, au moins, ont essayé de créer un vaccin français, avant d’y renoncer devant l’avance des concurrents.

Autrement dit, le pays où Louis Pasteur a inventé la vaccination n’est plus capable que de mettre les vaccins en bouteille, mais son Président parade en racontant que nous les produisons…

Source: 20 Minutes

 

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici