L’Etat a le monopole de l’arnaque. Il prend 6 ans de prison pour avoir imité le système des retraites

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

Jean-Marc Grieshaber, un ex-courtier en assurances de 71 ans a été condamné ce mercredi à Metz à 6 ans de prison, dont 3 avec sursis probatoire, pour avoir mis au point un montage financier similaire au système des retraites par répartition, ce qui lui a valu d’être surnommé le “Madoff lorrain” par la presse locale.

Comme le célèbre escroc Bernard Madoff, le prévenu avait mis au point ce système frauduleux baptisé pyramide de Ponzi, qui consiste à rémunérer un investissement avec les fonds en provenance des nouveaux entrants, exactement comme les retraites sont financées avec les cotisations des actifs.

L’accusation a rappelé que le “Madoff lorrain” avait par cette arnaque détourné 9 millions d’euros, faisant ainsi 82 victimes, dont un couple aux revenus modestes qui avait confié à l’escroc “toutes ses économies pour préparer l’avenir de leur fils”. La police judiciaire avait été saisie de cette affaire en 2012 pour des faits commis depuis 1999.

POUR EN SAVOIR PLUS: Un acteur arrêté pour arnaque après avoir reproduit le système des retraites françaises

L’avocat de l’escroc a prétendu qu’il n’avait “pas l’intention de spolier ses clients”, faisant référence à plusieurs investissements dans lesquels cet apporteur d’affaires a toujours cru.

“Il a voulu gagner des sommes faramineuses dans un projet qui ne tenait pas la route. C’est un peu indécent par rapport aux sommes d’argent utilisées au détriment des autres”, a dénoncé une source proche du dossier. Un comportement qui est exactement celui de l’Etat avec l’argent des Français.

Jean-Marc Grieshaber, l’a appris à ses dépends: seul l’Etat a le monopole d’arnaquer les autres. En plus de la prison, le “Madoff lorrain” a naturellement été condamné à indemniser ses victimes. Mais quand l’Etat sera-t-il condamné pour la même arnaque qu’il pratique avec les retraites?

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici