L’Agence européenne des médicaments reconnaît enfin le lien entre le vaccin d’AstraZeneca et des problèmes de coagulation sanguine

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

L’autorité européenne de réglementation des médicaments a établi mercredi un lien possible entre le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca et des problèmes de coagulation sanguine chez des adultes ayant reçu l’injection et a déclaré avoir pris en compte toutes les preuves disponibles.

Une explication plausible de la combinaison de caillots sanguins et de plaquettes sanguines faibles est une réponse immunitaire, conduisant à un état similaire à celui observé parfois chez les patients traités à l’héparine“, a déclaré l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Ces conclusions constituent un obstacle majeur dans la campagne mondiale de vaccination. Plusieurs pays du monde entiers ont suspendu ou arrêté la vaccination avec le vaccin d’AstraZeneca, après une multiplication de problèmes.

Il s’agit d’un changement notable de position de l’autorité de réglementation, qui avait soutenu la semaine dernière le vaccin et déclaré qu’il n’y avait pas de risque accru de caillots sanguins en général.

C’est également un coup dur pour AstraZeneca, qui était en tête de la course pour la mise au point d’un vaccin efficace contre le Covid-19 depuis le début de sa collaboration avec l’Université d’Oxford.

Le comité de sécurité de l’EMA, qui évaluait le vaccin, a demandé la réalisation de nouvelles études et la modification des études en cours afin d’obtenir davantage d’informations.

Source: Reuters

Un haut responsable sanitaire européen: il existe un lien évident entre le vaccin AstraZeneca et la mortalité due aux caillots sanguins

4 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici