Jeff Bezos soutient la hausse d’impôts sur les sociétés qui va éradiquer les petits commerçants

Jeff Bezos hilare/DR
Jeff Bezos hilare/DR

“Nous soutenons une hausse de l’impôt sur les sociétés” a assuré l’homme le plus riche du monde, quelques jours après que Joe Biden se fut plaint qu’Amazon, dont Jeff Bezos est le fondateur, ne payait pas “un seul centime d’impôt fédéral sur les bénéfices”. Cette hausse d’impôts profitera aux grandes entreprises.

En effet, pour payer ces impôts, les petites entreprises déjà pénalisées par la pandémie, devront augmenter leurs prix, et ainsi perdre en compétitivité face à Amazon, qui sera moins affecté par cette hausse. Les clients dont les revenus n’auront pas augmenté, seront davantage incités à acheter chez Amazon plutôt qu’ailleurs, où cela sera devenu trop cher.

En augmentant les impôts, l’État va en réalité avantager Amazon. Et c’est parce que Jeff Bezos le sait, qu’il encourage l’État à empêcher les petits commerçants de devenir des grands. Les impôts favorisent la domination des grandes entreprises, qui s’assurent par la force de l’État d’étouffer la concurrence.

Par exemple, les restrictions de libertés ont fait exploser les bénéfices d’Amazon, s’élevant à 21 milliards de dollars en 2020, alors que ses concurrents étaient empêchés de travailler. Prétendant lutter contre la domination d’Amazon, Joe Biden est, en vérité, son plus grand allié.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici