Internet, nouvelle drogue? Seulement 7% des adultes sont libres de la toile

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Selon une nouvelle étude du Pew Research Center, 7% des adultes américains n’utilisent jamais Internet et ce pour diverses raisons, notamment la vieillesse, l’isolement et la pauvreté.

En 2015, ils étaient encore 15%, en 2010,  24%, tandis qu’en 2000, près de la moitié de la population (48%) se passait de la précieuse connexion.

Cependant, ce chiffre reste toujours élevé chez les personnes âgées de 65 ans et plus, dont 25% disent ne pas se connecter. En comparaison, seulement 4% des Américains âgés de 50 à 64 ans disent ne pas utiliser internet, contre 12% en 2019.

La différence d’utilisation d’Internet est tout aussi frappante lorsqu’elle est classée en fonction du niveau d’éducation.

Alors que 14% des Américains ayant un niveau d’études secondaires ou inférieur n’utilisent pas Internet, cette proportion tombe rapidement à 3% chez les Américains ayant un certain niveau d’études supérieures et à 2% chez ceux ayant un diplôme universitaire ou supérieur.

Les revenus du ménage sont également un indicateur intéressant de connectivité, puisque 14% des adultes vivant dans des ménages gagnant moins de 30 000 dollars par an déclarent ne jamais utiliser l’internet.

Parmi les ménages gagnant de 30 000 à 50 000 dollars par an, le pourcentage de non-utilisateurs d’Internet tombe à 9% et s’effondre à 2% des adultes dans les ménages gagnant de 50 000 à 75 000 dollars par an.

Manque de bol pour les obsédés par le racisme ou le féminisme: pas de discrimination dans l’accès à Internet, ni de privilège blanc. L’étude a révélé “qu’il n’y avait pas de différences statistiquement significatives dans l’utilisation de l’Internet en fonction du sexe, de la race et de l’origine ethnique“.

Les femmes sont presque aussi nombreuses que les hommes à déclarer ne jamais se connecter, respectivement 7% chez les dames contre 6% chez l’oppresseur patriarcal.

Seulement 5% des adultes latinos et 9% des adultes noirs déclarent ne jamais utiliser internet, contre 14% et 15%, respectivement, en 2019.

En revanche, l’étude révèle une sorte d’exclusion campagnarde, un peu à l’image de ce que l’on vit en France. 10% des adultes vivant en zone rurale n’utilisent jamais Internet, contre 6% des adultes vivant en banlieue et 5% des adultes vivant en zone urbaine

Source: Pew Research Center

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici