Mortiers, cocktails Molotov, quatre policiers blessés lors d’une émeute dans un quartier sensible d’Evreux

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Samedi dernier, un guet-apens a été tendu aux forces de l’ordre dans le quartier sensible de La Madeleine à Évreux, dans l’Eure. Plusieurs dizaines de “jeunes” les ont attaquées au mortier d’artifice et au cocktail molotov! Six individus, dont une fillette de 12 ans(!), ont été interpellés. Quatre policiers ont été blessés.

Samedi 3 avril, peu après 22 h, des policiers ont été attirés dans le quartier à forte population immigré de La Madeleine, à Évreux (Eure), par des containers-poubelles enflammés sur la voie publique.

Dès leur arrivée sur les lieux, les agents ont été pris à partie par plusieurs dizaines de “jeunes”, environ une quarantaine, qui les ont bombardés d’une pluie de tirs de mortiers d’artifice et de jets de cocktails molotov.

Les affrontements ont été très violents et ont duré jusque vers 1h du matin. Les fonctionnaires ont du faire usage de leur armement non létal pour riposter aux assauts des “jeunes”, résolus à en découdre.

Ayant reçu d’importants renforts, les policiers ont réussi à disperser leurs assaillants et six d’entre eux ont été interpellés. Parmi eux, se trouvait une jeune fille d’à peine 12 ans! Quatre policiers ont été blessés au cours de la soirée et l’un d’eux s’est vu attribuer pas moins de 21 jours d’ITT.

Si la retenue judiciaire de la jeune fille a été levée dès dimanche, ses cinq complices présumés, dont le plus vieux est âgé de 20 ans, ont été maintenus en garde à vue mais on ignore encore les poursuites qui vont être engagées contre eux par le parquet d’Évreux.

Source: France 3 Normandie/ La Dépêche Évreux/ 20 Minutes

 

2 Commentaires

  1. Suppression immédiates de toutes les aides et prestations social aux familles dont des membres quelques soit leur age , participent a ces actions de séditions contre des agents de l’état.
    En cas de récidives expulsion immédiates si non français.

    • Entièrement d’accord avec vous, et sa continuera malheureusement ainsi tant que l’on ne touchera pas au porte monnaie des familles de délinquants.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici