Une femme rouée de coups pour avoir refusé de donner son numéro de téléphone

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

C’est une histoire presque banale dans le contexte d’ensauvagement que connaît de nos jours la France. Une jeune femme se retrouve sérieusement blessée sous un prétexte inadmissible.

Mardi dernier, dans le courant de l’après-midi, une jeune femme patientait à l’arrêt de tram de la place Jenner au Havre, en Seine-Maritime, lorsqu’elle a été abordée par un homme, dont l’identité n’a pas été révélée pour l’instant.

Ce n’était pas la première fois que cet inconnu la harcelait. Il lui a réclamé son numéro de téléphone. mais elle a refusé de le lui communiquer. N’était-ce pas son droit le plus strict?

Manifestement pas aux yeux de son agresseur, qui l’a alors insultée en représailles, avant de la frapper à plusieurs reprises.

Le jeune femme, âgée de 20 ans, est pourtant parvenue à repousser son assaillant, puis s’est rendue sans plus tarder au commissariat, situé dans le quartier Caucriauville, pour y signaler les faits et déposer plainte contre cet individu.

Les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) sont partis à la recherche du mis en cause et l’ont rapidement interpellé, puis placé en garde à vue.

Lors de son audition, cet homme âgé de 26 ans a reconnu avoir porté deux claques à la victime, mais a nié le reste. Invraisemblable, puisque sa victime a été blessée et s’est vu attribuer 7 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Le suspect a reçu une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) et sera jugé en mai prochain par le tribunal correctionnel.

Source: Actu17

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici