Un projet d’attentat déjoué: cinq femmes interpellées à Béziers

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Cinq femmes ont été interpellées dans la nuit de samedi à dimanche à Béziers, dont une soupçonnée d’avoir voulu commettre une action violente, selon le magazine Le Point.

Ces interpellations ont été effectuées par la Direction générale de la sécurité intérieure sur la base d’éléments laissant craindre une action violente, a-t-on expliqué de source proche de l’enquête, en soulignant que les gardes à vue venaient de débuter et qu’il s’agissait de déterminer la nature du projet éventuel.

“Une action violente” signifie dans le langage administratif tout simplement un attentat terroriste.

D’ailleurs, le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête préliminaire pour “association de malfaiteurs terroriste”.

Une seule des interpellées était soupçonnée de vouloir commettre une action violente. Les quatre autres femmes interpellées, la mère et trois sœurs – dont au moins une mineure – de la personne initialement visée par l’opération, l’ont été parce qu’elles étaient présentes au domicile.

D’après Le Point, ces interpellations ont été réalisées “dans le quartier populaire de La Dévèze“, une cité à forte population immigrée au sud-est de Béziers.

L’hebdomadaire a également indiqué, citant une source locale, que ces femmes “étaient connues pour être radicalisées et, concernant certaines d’entre elles, pour avoir visionné des vidéos” du groupe Etat islamique.

Même si les actions terroristes d’inspiration jihadiste sont très majoritairement perpétrées par des hommes, des femmes ont déjà été condamnées en France pour de tels actes.

Quatre femmes devenues le “visage du jihad au féminin” selon le parquet antiterroriste à l’époque, dont Ornella Gilligmann et Inès Madani qui avaient tenté de faire exploser une voiture près de Notre-Dame de Paris en 2016, avaient ainsi été condamnées aux assises en 2019 à des peines allant jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.

Source: Le Point/ AFP

3 Commentaires

  1. Le grand cinéma , ça , ça calme le peuple veau français , ces ordures bien entendu seront libres très rapidement , comment voulez vous que Darmatruc les déchoient de leur pseudo nationalité puisque il est des leurs …..Par contre les mouvement patriotes non violent constitués de purs francais de souche par le sang et le coeur , ceux la ne plaisent pas a la Darmane parce qu’ils genent les plans du grand remplacement de la macrone élyséenne ..Que voulez vous quand vous avez vendu votre ame a lucifer , vous en etes prisonnier ..Lucifer ne met en place que les gens qu’ Il tient , un mort de l’esprit est plus obéissant qu’un bon Chretien-Catho fidéle a DIEU, au Christ , a SAINT MICHEL ET SAINTE JEANNE D’ARC pret a sauver LA SAINTE TERRE DE FRANCE …

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici